Scene quatre acte un le tartuffe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Baptiste Moliere etait um auteur classique et acteu de théatre francais du XVIIe siecle. Il écrit en 1664 « le tartuffe », une piece consacree à unfaux devot, pour se venger de tous les hypocrites.
La pièce est comique et le faux devot n’apparaitra que dans le 3eme acte. Or, la scene ici etudieemontre un dialogue vif entre Dorine et Orgon, qui represente aussi le parallelisme de la situation de Tartuffe et Elmire sous les yeux de Cléante.
En quoicette scene comique montre t-elle l’illusion

Le comique de la scene 4 acte i est d’abord au service de la critique de Tartuffe faite par Dorine et défendupar Orgon. Celle-ci essaye de montrer le parallélisme entre la maladie d’Elmire et le bien etre de Tartuffe tout en critiquant son egoisme et sagourmandise. « tartuffe : il se porte a merveille, gros et gras, le teint frais, et la bouche vermeille. ».
Dorine exagere les faits pour creer un impactlorsque’elle raconte l’histoire a Orgon « elle se resolu a souffrir la saignee » en parlant d’elmire puis « but a son dejeuner quatre grands coups de vin » en parlantdu faux devot.
En effet, Orgon est totalement indifferent a la maladie de sa femme, d’ou nous relevons le champs lexical de la douleur « mal de tete », «douleur »,souffrir la saignee ».
Orgon n’eprouve de la compassion que par Tartuffe, il est aveuglé par ce dernier et sens de la peine « le pauvre homme »ce qui est un symbole de l’aveuglement. Grace a cela, Orgon est isole, Dorine se moque de lui.
Cette derniere á la raison et son maitre la perd.
tracking img