Schematisation du conflit tchadien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CENTRE DE RECHERCHE ET D’ETUDES POLITIQUES ET STRATEGIQUES, (CREPS)
FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ET POLITIQUES
UNIVERSITE DE YAOUNDE II, SOA

MASTER/DESS EN STRATEGIE, DEFENSE, SECURITE, GESTION DES CONFLITS ET DES CATASTROPHES

U.E.8 : PREVENTION DES CONFLITS ET MAINTIEN DE LA PAIX
(Pr. Joseph Vincent Ntuda Ebode)

SCHEMATISATION DU CYCLE DE VIE
DU CONFLIT TCHADIEN

Par

MBILADAVID RENE

Avril, 2009

I. INTRODUCTION

Depuis les années 1960 et l’accession à l’indépendance, le Tchad a vécu au rythme des coups d’État, des affrontements interethniques, des révolutions de palais, des rébellions armées soutenues par l’étranger (généralement la Libye, aujourd’hui le Soudan) : avec cette particularité que les régimes successifs, à commencer par le tout premier, celui deFrançois Tombalbaye (renversé et assassiné en 1975), furent toujours peu ou prou instrumentalisés par l’ancien colonisateur, qui entretient sur place une force armée non négligeable. Le Tchad, un des plus beaux symboles de la Françafrique, où, de Malloum en Goukouni Weddeye et d’Hissène Habré en Idriss Déby, il faut toujours avoir un oeil sur Paris et ses officines pour tenter de comprendrecomment le vent va tourner. Chaque nouveau président en place fait espérer un mieux démocratique rapidement démenti et s’engage sans tarder dans les voies de la dictature, qu’il dénonçait à hauts cris quand il était dans l’opposition. Selon des jeux d’alliance et des circonvolutions diplomatiques complexes, le détenteur du pouvoir dans l’ex-Fort Lamy pourra compter ou non sur le soutien plus ou moinsappuyé de la garnison française et aura ou non une chance de se maintenir contre son rival du moment, ou de défaire les colonnes armées venues d’ailleurs.

Aujourd’hui les enjeux et facteurs de conflit semblent avoir beaucoup changé. En effet, le cinquième pays le plus large d’Afrique a ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire de la violence politique en avril 1989 lorsque le généralIdriss Deby Itno ancien général d’armée du Président Hissen Habré forma sa propre milice et lança plusieurs attaques contre l’armée gouvernementale (les Forces Armées Nationale Tchadienne ( FNT), jusqu'à prendre le pouvoir en décembre 1990, avec le soutien Libyen et la surprenante passivité des troupes Françaises, pourtant stationnées au Tchad. Apres seulement trois mois d’un gouvernementprovisoire, le Mouvement Patriotique su Salut (MPS) approuva une nouvelle constitution avec Déby comme président le 28 février 1991. Depuis lors, le climat conflictuel de la vie politique tchadienne n’a pas beaucoup évolué. Pire, s’est aggravé avec l’intrusion des enjeux pétroliers etatnusiens d’une part et chinois de l’autre. Comme le signale si bien le spécialiste en géostratégie Ntuda Ebode (2006) leprésident Tchadien fait face aujourd’hui a une internationalisation du conflit suite a plusieurs fronts ouverts bon gré mal gré suite a sa recherche de pérennisation du pouvoir comme ses prédécesseurs. Surtout avec la guerre du Darfour et ses enjeux. Cette guerre Soudanaise qui a été l’élément principal internationalisant ce conflit jadis limité a deux acteurs étrangers traditionnels : La Franceet la Libye.

Un autre facteur contemporain influençant le conflit tchadien est la mondialisation de la recherche et du maintien de la paix suite au génocide Rwandais, avec la naissance du concept de la responsabilité de proteger. En effet, la protection des réfugies du conflit Darfourien est un élément conflitgene de la guerre du Tchad. L’objectif principal de notre travail sera de schématiserle cycle de vie de ce conflit, ne serait ce que sur sa partie contemporaine, disons plutôt de la prise de pouvoir de Idriss deby jusqu'à nos jours. Nous commencerons par donner un bref historique des facteurs du conflit, ensuite essayerons présenter les événements chronologiques avec leurs acteurs. Nous conclurons par quelques essais de recommandations de règlement de ce différend national,...
tracking img