Schopenhauer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (642 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Dialectique éristique publiée en Français sous le titre L'Art d'avoir toujours raison, 1830

Dans toute controverse ou argumentation, il faut que l'on s'entende sur quelque chose, un principe àpartir duquel on va juger du problème posé : on ne saurait discuter avec quelqu'un qui conteste les principes.
Contra negantem principia non est disputandum.
(de) L'art d'avoir toujours raison(titre original Eristische Dialektik) (1830), Arthur Schopenhauer (trad. Dominique Miermont), éd. Mille et une nuits, 1998 (ISBN 978-2-84205-301-7), p. 21

La seule parade sûre est donc celle qu'Aristotea indiquée dans le dernier chapitre des Topiques : ne pas débattre avec le premier venu, mais uniquement avec les gens que l'on connaît et dont on sait qu'ils sont suffisamment raisonnables pour nepas débiter des absurdités et se couvrir de ridicule (...) Il en résulte que sur cent personnes, il s'en trouve à peine une qui soit digne qu'on discute avec elle. Quant aux autres, qu'on les laissedire ce qu'elles veulent car c'est le droit des gens que d'extravaguer, et que l'on pense aux paroles de Voltaire "La paix vaut encore mieux que la vérité." Et un proverbe arabe dit : "à l'arbre dusilence est accroché son fruit : la paix."
desipere est juris gentium.
(de) L'art d'avoir toujours raison (titre original Eristische Dialektik) (1830), Arthur Schopenhauer (trad. Dominique Miermont),éd. Mille et une nuits, 1998 (ISBN 978-2-84205-301-7), p. 62

[modifier]Le Monde comme volonté et comme représentation, 1818-1819 et 1844

Étudier la logique en vue de ses avantages pratiques, ceserait vouloir apprendre au castor à bâtir sa hutte.
Le Monde comme volonté et comme représentation, Arthur Schopenhauer, éd. Presse Universitaire de France, 1978, p. 77

Tout homme blanc est un hommedécoloré.
Le Monde comme volonté et comme représentation, Arthur Schopenhauer (trad. Auguste Burdeau), éd. Alcan, 1909, t. 3, partie Supplément au quatrième livre, chap. XLIV (« Métaphysique de...
tracking img