Schumpeter destruction creatrice

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
.1- Selon Schumpeter (1883-1950) l'entrepreneur joue un rôle clé dans l'entreprise, il incarne le pari de l'innovation, est un porteur de projets. Le terme d'entrepreneur, à la différence du terme d'homme d'affaires, renvoie à l'idée de concrétisation d'un projet sous la forme d'une organisation. Il est reconnu de part sa capacité de savoir anticiper et prendre des risques, c'est un pionniermais aussi un aventurier.
D'après cette définition nous pouvons qualifier Jérôme Persan d'entrepreneur car il a su répondre a toute ces caractéristiques lors de la création de son entreprise.
En effet il a su rebondir d'un licenciement et se lancer dans un projet professionnel n'étant guère développer a son époque mais aussi il a su persévérer lors des premières années tout a sachant anticiper lesévolutions du marché. C'est en utilisant de nouveaux procédés de production donc en innovant que le succès de son entreprise s'accroit.
Nous pouvons donc légitimement qualifier Jérôme Persan d' Entrepreneur

2- Le projet d'OBO permet a Jérôme de se détacher de son entreprise en déléguant la partie direction a des actionnaires, son statut d'entrepreneur peut être remis en cause car il cessede se consacrer pleinement a l'entreprise qui devrait être pour lui sa seule préoccupation.

3- Le poste de directeur général va permettre à l'entreprise d'avoir une personne qualifiée de l'entreprise à la tête de la direction opérationnelle. Il y a dans l'entreprise la direction opérationnelle ( choix de combinaisons productives ) et la direction administrative. En l'occurrence cette personne nesera autre qu'un employé de bois construction il devra mettre en œuvre son savoir faire et expérience afin de contrôler la production et la superviser.

4- Le manageur maitrise des techniques d'organisation de ressources qui sont mises en œuvre pour l'administration d'une entité, dont l'art de diriger des hommes, afin d'obtenir une performance satisfaisante. Dans un soucis d'optimisation, iltend à respecter les intérêts et représentations des parties prenantes de l'entreprise. Afin de prendre en compte le temps, le risque et l'information sur les prises de décision de gestion, il est d'usage de distinguer :
• Le management stratégique qui concerne la gestion du marché par la stratégie (c'est aussi une vision externe de la gestion) ;
• Le management opérationnel qui concerne lagestion des processus propres à l'entreprise (c'est une vision plus interne centrée sur l'organisation).
• Le contrôle de gestion tend à faire le lien entre ces deux types de management du fait de son positionnement au sein de l'entité.
Le salarié peut donc être qualifié de manageur.

5- Le rôle de l'entrepreneur et du manager sont d'après moi complémentaire. L’entrepreneur est à l’ origine duprojet de la conception alors que le manager lui, est en charge de la planification et de l’organisation de ce même projet, ils sont certes antagoniste néanmoins ils ont besoin d’être complémentaire afin d’assurer une bonne vitalité au sein de l’entreprise.

II parties
La creation de l’entreprise a lieu par sa finalité.
Toutes les entreprises ont la même fonction économique générale qui estla satisfaction des besoins du marché par la production de biens et services. Mais cette fonction n’est pas le but que poursuivent les fondateurs et dirigeants de l’entreprise. La production de biens et services ne satisfait pas leurs propres besoins, car ils ne sont pas les consommateurs de leur production. La fonction économique n’est que l’un des moyens de réaliser la finalité que se proposentles dirigeants et les fondateurs.
Ainsi la finalité varie selon le type d’entreprise et le système social dans lequel elle se trouve. Dans les entreprises capitalistes, fondées et dirigées par des apporteurs de capitaux, le but est l’obtention du maximum de profit. Le profit est ce qui reste pour les associés après paiement de toutes les charges. En fait, c’est surtout le taux de profit, rapport...
tracking img