Science economique et sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Les agents économiques ayant des besoins de financement ont différents moyens pour attirer les capitaux détenus par les agents économiques ayant des capacités de financement.


I / financement direct et financement indirect :
bullet
Le financement indirect :

Le financement indirect de l’activité économique implique qu’il y est un agent économique qui face le lien entreles divers agents économiques. On parle alors d’intermédiation financière. Cette intermédiation est le fait des institutions financières ( les banques ) qui d’une part, collectent l’épargne auprès des ménages, et d’autre part, prêtent aux entreprises les sommes nécessaires au financement de leur activité. Une économie qui fonctionne grâce essentiellement au rôle d’intermédiation des banques estappelée « économie d’endettement ».

bullet
Le financement direct :

Les institutions financières font payer leur service d’intermédiation financière aux emprunteur ce qui a pour effet de rendre plus onéreux l’obtention de ressources de la part des agents ayant des déficits de financement. Ceux-ci sont donc amené à rechercher des modalités leur permettant de na pas avoir à faire appel à cesintermédiaires financiers. Pour ce faire, ils vont s’adresser directement aux agents économiques ayant des capacités de financement. Les entreprises, ou l’Etat, vont donc passer par le biais des marchés financiers en émettant des valeurs mobilières de placement qui seront acquises directement par les agents économiques souhaitant faire fructifier leur épargne disponible. Si une économie fonctionneessentiellement grâce aux marchés financiers, on parle alors d’une « économie de marchés financiers ».


bullet
Les différents marchés de capitaux :

On distingue deux types de marchés de capitaux :

bullet
le marché monétaire :

bullet définition : marché des capitaux à court terme ou s’échanges des titres courts contre des liquidités.

bullet modalités defonctionnement : Ce marché est réservé aux investisseurs institutionnels, essentiellement les banques et les sociétés d'assurance, qui se prêtent des capitaux sur des échéances de courte durée. Il existe aussi un compartiment ou des entreprises peuvent émettre des billets de trésorerie ou y placer des excédents de trésorerie.

Ce marché permet aux intervenants de trouver des sources de financementpour des besoins liés à des décalages de trésorerie à court terme. Dans le cas ou le besoin de financement concerne une échéance plus longue, l'agent en déficit de financement s'adressera au marché financier.
bullet
le marché financier :

bullet définition : marché des capitaux à long terme.

bullet modalités de fonctionnement : sont échangé sur ce marché les titres devaleur mobilière.

On distingue deux compartiments : le marché primaire sur lequel sont cédés les titres nouvellement émis par les agents ayant des besoins de financement, et le marché secondaire (la Bourse) sur lequel ces titres sont échangés entre agents économiques.

Les agents économiques qui interviennent sur ce marché pour obtenir des capitaux peuvent soit émettre des actions(marché boursier) soit émettre des obligations (marché obligataire) : Une action représente un part du capital d’un société, qui donne droit à un droit de vote et à une part du bénéfice de l’entreprise (dividende). Le marché obligataire pour sa part est le lieu ou les agents économiques s’échanges des parts des obligations émises par des emprunteurs. Une obligation est une part d’un emprunt donnantdroit à la perception d’un intérêt. Le préteur récupère son capital lorsque l’obligation arrive à son échéance.


II / L'évolution du mode de financement de l’économie :

La déréglementation des marchés financiers (1986 en France) fait une part de plus en plus importante à la finance directe (phénomène de désintermédiation bancaire). Les entreprises notamment ont de plus en plus recours au...
tracking img