Science et religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on concilier science et religion?
D'abord, il faut préciser qu'il n'y a qu'une seule science, mais une multitude de religions inconciliables entre elles. Leur seul point commun est de faireappel à un concept de divinité, autrement dit à l'existence d'un ou de plusieurs êtres essentiellement supérieurs aux êtres terrestres, qui sont à l'origine de l'univers et qui ont un pouvoir illimitésur les hommes.

Les religions portent la marque indélébile de l'état des connaissances des hommes à l'époque de leur apparition et, par conséquent résistent de leur mieux au progrès de cesconnaissances.
Pour simplifier le débat, ne retenons que les religions les plus "modernes", les monothéistes. Leur seul Dieu, que ce soit "Yahvé" des Juifs, "Dieu" des chrétiens ou "Allah" des musulmans (dansl'ordre d'entrée en scène), qui est censé s'occuper de nos petites affaires 24h/24, est représenté sous une forme anthropomorphique par un vieillard généralement barbu, assez grincheux et quienverrait en enfer tous ceux qui contreviendraient à ses dictats et accueillirait dans un paradis somptueux ceux qui s'y soumettraient.

Ce Dieu-là est de toute évidence inventé par les hommes désireux des'appuyer sur une autorité inaccessible et donc indiscutable pour imposer leurs idées et établir leur domination sur les esprits. Son utilité est surtout d'être la source prétendument divine des loisélaborées par les hommes, qui ainsi gagnent en autorité.

Si par contre on donne au mot "Dieu" la signification de "cause première de l'univers", donc force supérieure précédant celui-ci etinaccessible à la perception humaine, son existence est logiquement indispensable, puisque l'univers existe (enfin, c'est hautement probable). Pendant qu'on y est, on peut aussi inclure dans ce concept toutesles connaissances que l'homme n'a pas encore acquises et celles qu'il n'acquerra jamais.

Mais dans ce cas il est par contre hautement improbable que nous soyons sa principale préoccupation.
Le...
tracking img