Science humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3884 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours de « initiation pratique à la méthodologie des sciences humaines »

19 mai 2000

Sommaire

Le but de la recherche est de vérifier de façon empirique les dimensions du développement relevées par l'étude théorique de Landry et autres (1977). Son objectif est de connaître l'importance des éléments du développement personnel (affectif et social) des jeunes du collégial. Centcinquante-huit étudiants en sciences humaines ont répondu à un questionnaire réunissant cinquante comportements cibles des sept dimensions retenues, en spécifiant leurs attitudes envers ces comportements et leur fréquence. Les résultats répondent à l'objectif de la recherche. En effet, dans une très grande majorité, les comportements du questionnaire sont jugés assez ou très importants, etsont faits souvent ou toujours. La recherche apporte donc un appui empirique à l'étude de Landry et autres (1977), et aux auteurs qui suggèrent que les aspects cognitif et personnel du développement sont interdépendants et que le milieu scolaire est un lieu privilégié pour encourager l'un comme l'autre dans un souci de formation fondamentale.

| Il est admis que c'est le concept deformation fondamentale qui caractérise le niveau d'enseignement collégial. | |
|Cette formation est définie comme comportant les aspects cognitif, affectif, social et physique. Toutefois, les | |
|aspects affectif et social ne font pas l'objet de mesures particulières quant à la formation et à l'évaluation. Le|But |
|butde la présente recherche est de vérifier la pertinence de ces aspects, réunis sous le terme "développement | |
|personnel". | |
| Les études antérieures qui soutiennent la recherche actuelle sont regroupées selon qu'elles informent surle | |
|concept de formation fondamentale, la position des intervenants de l'enseignement, les relations entre les | |
|développements cognitif et affectif, le rôle du milieu scolaire, la pertinence du développement personnel au |Plan |
|collégial et le contenu de ce développement. Une synthèse deces informations permet d'énoncer l'objectif de la | |
|recherche. | |
| Dans le contexte du renouvellement du programme de sciences humaines au collégial, une réflexion collective | |
|s'amorce sur lesobjectifs généraux de ce programme, et sur la spécificité du collégial dans la formation scolaire.| |
|Le Conseil supérieur de l'éducation (1988) propose que la formation propre au collégial soit la formation |Thème de recherche |
|fondamentale, qui se situe entre la formation générale, assurée au secondaire, et la spécialisation, ||
|caractéristique du niveau universitaire. Elle se particularise par le développement intégral de la personne, qui | |
|réunit quatre dimensions, soit les développements cognitif, affectif, social et physique. Ainsi, en plus du | |
|développement intellectuel, l'étudiant du collégial poursuit les buts suivants:l'affirmation de son identité, la | |
|qualité de ses relations interpersonnelles, la réussite de son intégration sociale, une autonomie plus large et | |
|plus profonde, la capacité de communiquer, le sens des responsabilités, une conscience sociale et le développement | |
|d'un système de valeurs personnelles....
tracking img