Science politique

Pages: 6 (1334 mots) Publié le: 12 février 2012
Androgynie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
| Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2007).Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à lasection « Notes et références ». (Modifier l'article) |
Sur les autres projets Wikimedia :
* Androgynie, sur le Wiktionnaire
Un ou une androgyne est un être humain dont l'apparence ne permet pas de savoir à quel sexe ou genre il/elle appartient. Le terme vient du grec ancien anèr (andros au génitif), homme, et gunè, femme. Le terme est aussi revendiqué par certaines personnes qui ont uneidentité de genre ni tout-à-fait masculine ni tout-à-fait féminine, quelle que soit leur apparence physique. Quand une personne présente des caractéristiques sexuelles ambiguës, on parle plutôt d'intersexuation.
Ce terme a servi à caractériser des êtres humains ambigus, mais peut aussi renvoyer à une figure religieuse.
Sommaire [masquer]  * 1 L'androgynie, à ne pas confondre avec… * 2Représentations de l'androgynie dans l'histoire * 2.1 L'androgyne dans l’Antiquité * 2.2 Le mythe platonicien de l’androgyne * 2.3 Au XIXe siècle * 2.3.1 Balzac et Swedenborg * 2.3.2 L’androgyne décadent * 2.4 L’androgynie au XXIe siècle * 3 Notes * 4 Voir aussi * 4.1 Articles connexes * 4.2 Bibliographie * 4.3 Filmographie |
L'androgynie, à ne pasconfondre avec…[modifier]
Les gens ont tendance à assimiler à ce style des tendances homosexuelles et transidentitaires. Il est important de comprendre que l'androgynie ne comporte aucun de ces critères dans sa définition. Il s'agit surtout d'hommes ou de femmes qui s'épanouissent dans un style brisant les tabous des genres vestimentaires hommes / femmes et / ou qui ont une image (psychologique)de soi qui mélange le masculin et le féminin.
Il n'est donc pas, non plus, lieu de la confondre avec l'intersexuation, qui concerne des personnes nées de sexe physique ambigu, ni des personnes comme les shemales, mot anglais utilisé dans la prostitution et la pornographie pour signifier une femme transexuelle non opérée (toujours avec des organes sexuels masculins), ni à l'un des multiplesexemples possibles, dans les sociétés humaines, d'hommes qui s'identifient comme des femmes, avec ou sans modifications corporelles. Cependant, l'androgynie, comme beaucoup de ces autres termes, peut entrer, dans un sens large, dans la catégorie du transgenre, qui, dans une définition répandue, concerne tous ceux qui ont une identité de genre ou un comportement qui ne rentre pas dans ce qui est considérécomme typique pour leur sexe physique.
Représentations de l'androgynie dans l'histoire[modifier]
L'androgyne dans l’Antiquité[modifier]
Les peuples de l'Antiquité faisaient une nette différence entre ce que Mircea Eliade appelle l’« hermaphrodite concret » et l’« androgyne rituel » : un nouveau-né présentant des signes d'hermaphrodisme était dans certaines cultures et à des époquesparticulières, considéré comme un signe de la colère des dieux et mis à mort sur le champ. Seul était toléré l'androgyne rituel en tant que modèle de la coïncidence des opposés, réunissant les puissances magiques et religieuses liées à chacun des deux sexes ; dans ce cas, il ne s'agissait plus d'hermaphrodisme physiologique, mais de l'acquisition des pouvoirs des deux sexes par des pratiques rituelles,notamment par le fait de se travestir.
Ainsi, chez les Romains, la naissance à Sinuessa d'un androgyne durant la deuxième guerre punique est rangée avec d'autres phénomènes hors normes, tous considérés comme des prodiges, signes de la colère des dieux. L'enfant fut jeté à la mer[1]. Julius Obsequens rapporte aussi plusieurs cas d'enfants androgynes, nouveau-nés ou âgés de quelques années, éliminés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique
  • science politique
  • Science politique
  • Sciences politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !