Science politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans les périodes de cohabitation le président garde et se retranche dans son domaine privé/privilégié, mais le gvernement tente aussi de « marquer son territoire «  . Cela dépend aussi de comment le président considère son rôle. Nicolas Sarkozy a beaucoup étendu ce domaine privé du président et du gvernement. Ne pas oublier que c ets le président qui choisit le premier ministre et les ministresne sont que proposé par le premier ministre .
La constitution de 1958, c est une constitution dont le texte mixte certains principes du régime parlementaire c'est a dire que le gvernement est responsable devant l'assemblée nationale. De plus, des principes du régime présidentiel a savoir les responsabilités du président de la république. Tout cela, rend le texte constitutionnel très ambigu.Avant 62 la position du président est assez faible ( degaulle etait mis au pouvoir pour résoudre l'algérie ) , 62 = suffrage universel direct du président.
Cette reforme explique t elle la prééminence présidentielle ?
Cela peut aussi être une contrainte car cela le force a mintenir un niveau d'eligibilité. Il doit donc adopter une posture de rassemblement mais qui n est pas forcément la bonneposture. Comment peut on augmenter le fait que lelection au suffrage universel napporte pas mécaniquement la prééminence présindetielle. D'un point de vue historique en 1965, lorsque degaulle est élu au suffrage universel, il est mis en ballotage par francois mitterand, il perd ainsi beaucoup, lui qui voulait un plébiscite, on a desexceptionnalisé la figure présidentielle de degaulle.
En ralité leprésident de la republique n'as pas une relation particuliere avec la population, il n'a que gagné une élection, ce n'est pas ce personnage exceptionnel transi d'amour par le peuple francais.
Le deuxieme argument est que l'on considere regulierement que la prééminence préisdentielle se traduit par une disqualification des partis politiques, a savoir que la vie politique est desormais inevitable. Ilest d'ailleurs tres difficile detre candidat sans etre affilié a un parti.
Troisieme argument (comparatif) : au regard des présidents comme en autriche ou au portugal, qui sont élus au suffrage iniversel n'ont pas de préeminence. Au cntraire en GB et en allemagne, ils ne sont pas élus au suffrage universel mais bénéficient d'une forte aura ( premiers ministres, chanceliers ) et d'une forteautorité.

Le scrutin majoritaire aux élections législatives explique-t-il le rôle dominant du président dans la Veme république. Il n'ya rien d'automatique, le scrutin majoritaire ne fournit pas forcément une majorité stable au président, par exemple jacques chirac arrive au pouvoir avec la majorité parlementaire mais pas assez grande, alors il dissout ! Cette logique majoritaire est indissociable dela logique bipolaire. Avec deux grnds poles pouvant s'allier pour former cette majorité. Lorsque la majorité parlementaier est fragile, le président doit négocier avec les partis. Et lorsque la majorité est contraire, cela mene a la cohabitation. C'est pour cela que l'on a instauré le quinquennat pour que les résultats soient cohérents mais rien n'est garanti. Le président est tjs dépendant durésultats des élections parlementaires, il nest pas au dessus des partis politiques et le quinquennat ne change pas grand chose a cela. Au contraire, il a toutes les chances de retirer au président sa place au dessus de tous les partis, etc..
Les mécanismes de rationalisation du parlementarisme. C'est une expression inventée dans l'entre deux guerres, l'une etait de trouver des instruments juridiquespour réduire les exces du regime parlemntaire. On va distinguer deux types de lois : les projets de lois ( initiatives du gvernement ) et les propositins de lois ( initiatives du parlement ). Texte de francois ebastien. Ces mécanismes ne sont pas suffisants pour expliquer la preeminence presidentielle, cer cette difference ne determine pas le poids plus important des projets gvernementaux. Le...
tracking img