Science

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le terme vraisemblable désigne ce que l’on tient pour vrai mais qui ne l’est pas, qui a les apparences du réel. La science est semblable au vrai, mais elle n’est pas le vrai.

-Elle a une dimension résolument mythique. Toute invention scientifique est porteuse d'imaginaire, de croyances et de mythes...
Si on confronte la théorie du Big Bang aux différents mythes créateurs, on remarquecertaines ressemblances. Ils traitent tout d’abord du même sujet : nos origines. L’origine du monde, de l’homme, a suscité de nombreux mythes ainsi que de nombreuses recherches scientifiques, telles que le Big Bang. Ces mythes créateurs répondent chacun à leur manière à nos questions philosophiques.
LA science n'échappe pas toujours à la tentation de se considérer comme vérité définitive et deproduire des mythes d'autant plus dangereux qu'ils se couvrent d'une pseudo-rationalité scientifique.
Un des caractères du mythe apparaît dans la manière dont il affirme la vérité du contenu de son discours, dans son immobilisme. Il apparaît que chaque fois que la science arrête son mouvement de dépassement elle produit des mythes, s’érige en vérité absolue.
Elle ressemble alors au mythe dans saprétention dogmatique de présenter un fondement hors du temps, définitivement à l'abri du doute. La science n’est alors de la vérité qu’une pâle ombre figée.
D’ailleurs lorsqu’elle abandonne ses prétentions à la vérité absolue, et que l’on tente de l’apercevoir sous des traits plus authentiques, elle ne semble pas pour autant distincte du mythe. Si on la considère historiquement, on la voit commeune perpétuelle gestation, une traversée de crises, de retours en arrière, où le langage est un mélange disparate de termes codifiés, d'expression vagues, d'images plus ou moins adaptées dans lequel elle apparaît comme une aventure humaine, avec ses grandeurs et ses faiblesses, pétrie de préjugés, de rêves, d'hypothèses folles.

- De plus, elle se fonde sur des croyances et des postulats
Enmathématiques, le postulat est une croyance que l'on ne peut démontrer, un point de départ hypothétique reconnu comme tel. Postulat signifie que l’on doit admettre démonstration. Les mathématiques sont des sciences hypothético-déductives. La science quand elle veut assouvir le besoin de l’homme d’aboutir à une vérité, absolue et unique oublie la nécessité de son mouvement, se fige et elle produit desmythes.
- Il existe cependant certains éléments de la connaissance qui ne sont pas gouvernés par l'idée de vérité mais dus à des résolutions de la volonté et influençe fortement l'élaboration de tout le système de la connaissance. On peut se référer à ce que l'on appelle les conventions, par exemple la convention relative à l'unité de longueur, celle relative au système décimal, etc. Ces élémentsqui sont considérés comme possédant un caractère de vérité relève pourtant de l’arbitraire, d’une décision de tenir pour vrai ce qui n’a pas été prouvé. Le fondement de la science est arbitraire, relève d’une décision purement humaine, intérieure au discours scientifique et non conforme au réel.
Par ailleurs, si la géométrie et les mathématiques ont toujours représenté les sciences dont lesméthodes sont les plus à même d'échapper à l'erreur, elles demeurent néanmoins suggérées par l'esprit tels les postulats d'euclide ou de thalès, comme une constatation expérimentale de rapports constants, contenus dans un cadre d'étude lui même conçu et perçu par la raison.

.

- D’ailleurs la science est d’autant plus vraisemblable qu’elle ne correspond pas du tout à la vérité, comment prétendreque la science est garante de la vérité quand on s’aperçoit que la prétendue vérité qu’on pourrait y entrevoir est creuse.
La science manque d’impartialité, elle est toujours attachée à un intérêt idéologique, à une dimension historique, sociologique.
La science comme le mythe reflète tout un peuple.
Les auteurs de théories scientifiques raccordent également leur création à leur point...
tracking img