Sciences et technologies de la gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION

TERMINALE COMPTABILITE ET FINANCE D’ENTREPRISE

INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS

L’analyse comptable permet de critiquer des résultats obtenus afin de tirer des conclusions sur la gestion de l’entreprise. Elle comprend l’analyse de l’exploitation et l’analyse du bilan. Cette dernière permet d’évaluer l’importance de l’entreprise, de connaîtresa structure financière, de calculer sa rentabilité et d’établir des prévisions pour la gestion à venir.

LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION

L’analyse du compte de résultat repose sur l’étude en valeur absolue et en valeur relative des soldes intermédiaires de gestion (SIG).

Les SIG sont des différences partielles entre certains produits et certaines charges. Ils permettent demieux comprendre la formation du résultat de l’exercice et facilitent les comparaisons dans le temps et dans l’espace. Les SIG sont donc des valeurs significatives ou « indicateurs » de la gestion de l’entreprise.

Un exercice d’application tiré de la pochette Fontaine Picard va nous permettre d’illustrer les notions du cours (Annexe A).

1. DEFINITION ET CALCUL DES S.I.G.A. La production et la marge commerciale

a) la production des entreprises industrielles
1. elle est formée par la production vendue nette des réductions et par la production stockée.
2. Elle mesure l’activité de l’entreprise durant l’exercice
3. Exemple : 650 000 – 11 000 = 639 000

b) la marge commerciale4. c’est l’excédent des ventes de marchandises nettes des réductions sur le coût d’achat des marchandises vendues.
5. Elle mesure l’activité de l’entreprise commerciale
6. Exemple : 210 000 – 215 000 = - 5 000

B. La valeur ajoutée

a) définition
7. elle est mesurée par la différence entre la production del’exercice ( et ou la marge commerciale) et les consommations des biens et services fournis par d’autres entreprises pour réaliser cette production.
-2-

b) calcul de la VA
8. elle est obtenue en retranchant de la production et ou de la marge commerciale, les consommations de l’exercice fournies par les entreprises tierces.
9. exemple : ( 639 000 –5000) – 399 000 = 235 000

c) signification économique de la VA
10. elle mesure l’importance économique de l’entreprise car elle caractérise le degré d’intégration de ses activités.
11. elle mesure la contribution que l’entreprise et son personnel apportent à l’économie du pays
12. elle mesure la part des activités propres del’entreprise dans la production

On se rappellera que la valeur ajoutée se partage entre le personnel ( salaires et prestations sociales), l’Etat ( impôts et taxes nets de subventions d’exploitation) et l’entreprise. La part de l’entreprise sert à maintenir son outil de production et à rémunérer les apporteurs de capitaux propres et de capitaux empruntés.

C. L’excédent brutd’exploitation (EBE)

L’EBE est la part revenant à l’entreprise dans le partage de la valeur ajoutée.

a) calcul de l’EBE
13. on retranche de la valeur ajoutée les charges de personnel (compte 64) et les impôts, taxes et versements assimilés (compte 63)
14. Exemple : 235 000 – 145 000 – 55 000 = 35 000

b) signification économiquede l’EBE
15. c’est un indicateur des performances économiques normales de l’entreprise puisqu’il est indépendant du système d’amortissement, de la politique de financement ( capitaux propres ou emprunts) et des éléments exceptionnels.

D. De l’EBE au Résultat ( Voir tableau des SIG )

a) le «  Résultat d’Exploitation » fait la synthèse de tous...
tracking img