Sciences geographiques et genie civil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 65 (16099 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire
DEDICACE……………………………………………………………………………………………….....3
REMERCIEMENTS………………………………………………………………………………….……..4
AVANT PROPOS…………………………………………………………………………………….……..5
GLOSSAIRE…………………………………………………………………………………………..…….6
INTRODUCTION GENERALE……………………………………………………………….……………6
PREMIERE PARTIE : Les sciences géographiques…………………………………………………….……...9
I.Présentation des sciencesgéographiques…………………………………………………...…………….10
I.1 La géodésie……………………………………………………………………………………………………………………………….10
I.2 La topographie………………………………………………………………………………………………………………………10
I.3 La photogrammétrie…………………………………………………………………………………………………………………..23
I.4 La cartographie………………………………………………………………………………………………………………………26
I.5 Système d'information géographique…………………………………………………………………………………………….30
DEUXIEME PARTIE:Le génie civil……………………………………………………………………32
I. Le Domaine d'application…………………………………………………………………………………………………………………33
I.1 Les travaux publics……………………………………………………………………………………………………………………..34
I.2 Les Phases d'un projet………………………………………………………………………………………………………………..35
I.3 Les intervenants……………………………………………………………………………………………………………………..35
I.3.1 Les techniques du génie civil ………………………………………………………………………………………………36
I.4 Les engins du géniecivil……………………………………………………………………………………………………..36
TROISIEME PARTIE: Le rôle des sciences géographiques dans le génie civil………………………..41
I. Intervention des sciences géographiques dans le génie civil………………………………………………………….42
I.1 Cas d'un projet routier……………………………………………………………………………………………………………….42
I.2 Terminologie routière …………………………………………………………………………………………………………...43
II. Etapes d'un projet routier……………………………………………………………………………………………………….47
III. Intérêt des sciences géographiques dansle projet routier……………………………………………………..49
III.1 La cartographie…………………………………………………………………………………………………………………….49
IV. La photogrammétrie………………………………………………………………………………………………………………50
V. La topographie………………………………………………………………………………………………………………………..59
VI. Réalisation du projet ………………………………………………………………….........60

IX. Tarifs des travaux effectués dans un projetroutier…………………………………………..64
X. Cas d’un projet de construction de bâtiments(bâtiment courant)……………………………..70
QUATRIEME PARTIE:Recommandations……………………………………………………75
CONCLUSION…………………………………………………………………………………...78
TABLE DES MATIERES…………………………………………………………………………79
BIBLIOGRAPHIE…………………………………………………………………………….......84


DEDICACE
Nous dédions le présent document à Dieu Tout Puissant Créateur du ciel et de la terre quinous a inspiré durant la rédaction de ce mémoire.


REMERCIEMENTS

Avant d’entamer la rédaction de ce mémoire, qu’il nous soit permis à travers cette plage dégagée pour la circonstance, d’exprimer notre profonde gratitude envers certaines personnes qui ont contribué chacune à son niveau à la réalisation de notre rapport. Il s’agit d’abord de :
* M. KOKO AKANZA, Enseignant à l’EFCPC pouravoir accepté de proposer ce thème et de l’encadrer.
* M. AYE KOKOLA YVES ingénieur Géomètre consultant à MENSO pour son aide très précieuse;
* M. KOUASSI CLOVIS technicien supérieur au Ministère de la Construction, pour son appui et ses conseils ;
Aussi souhaiterions-nous remercier toute la direction de l’EFCPC pour son encadrement et son soutien durant les deux années de cycleingénieur notamment :
* M. DAGO Dassé, Directeur de l’EFCPC
* M. GNABOUA Zéphirin, Directeur des études, Chefs de projet Génie civil et minier, pour les efforts entrepris afin que les enseignements se déroulent normalement malgré les nombreuses difficultés rencontrées.
* Ainsi que tout le corps professoral.

AVANT - PROPOS

Né de la fusion des grandes écoles de Yamoussoukro intervenueà l’occasion de la loi portant restructuration de l'enseignement supérieur, l'Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny (INP-HB), est l'un des plus grands établissements supérieurs dont le rayonnement dépasse les...
tracking img