Scolaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte  :
DEBARBIEUX, E. (1996). La violence en milieu scolaire : Etat des lieux, Paris, ESF.
Analyse historique de la violence :
Dans le passé, description de révoltes dans les établissementssecondaires du 19ème siècle montrant une brutalité collective où la maréchaussée devait souvent intervenir.
Mais la violence remonterait dès les origines de l’école par l’éducation mise en place(brutalité entre pairs et châtiment corporel). La violence est Ingrédient de l’éducation quotidienne dans les origines de l’école. Les sciences de l’éducation font qu’on va passer à une éducation sansbrutalité.
Au milieu des années 60, les éléments de désordre servaient à l’ordre (Testannière). Ainsi l’école étant divisée en 2, primaire étant celle du peuple et secondaire celle de l’élite, le chahutétait une occasion de défoulement nécessaire à l’ordre scolaire et social : le chahut traditionnel, toléré par le Système Educatif.
Mais une nouvelle forme de chahut intervient : le chahut anomique,crée en partie par la massification. Apparaît en mm tps que l’enseignement second va se massifié, par des gens qui ne st pas intégré par le SE. (Testanière 1967, crée le concept de chahut traditionnel etanomique).
Milieu des années 70, devient un élément préoccupant dans la vie des établissements scolaires. Ils sont touchés par le racket, le vol, les agressions et dégradations.
Durant les années80, des témoignages montrent les grandes difficultés vécues dans les collèges en zone urbaine sensible. La violence semble circonscrite dans les zones urbaines.

Début des années 90 : devient un vraidébat, des enquêtes sont alors menées. Irruption de la violence scolaire dans tout le système éducatif.

Analyse sociale et sociologique :
La frustration des élèves ressentie devant l’inégalitésociale augmente ces tensions. Peut aller jusqu’à une forme de violence. Reprend des propos de Bourdieu et Passeron sur une violence symbolique, invisible qui masque une domination sociale. « Pour...
tracking img