Se acabo el franquismo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (672 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Se acabo el franquismo

La fin du Franquisme

Arriva, le jour de la maladie de Franco. Le balcon était ouvert.
J'ai reconnu le bruit du moteur du Requin et j'ai suivi avec l'imagination
lespas de mon père dans l'escalier. On entendit alors le tintement
de ses clefs et mon père a penché la tête pour me demander ce qui j’étais
en train de faire.
- Le puzzle, dis-je
Son visage étaitcrispé. Il se laissa tomber dans son fauteuil et, comme réclamant mon attention, poussa un long et sonore soupir. Je l'ai regardé.
- Il y a eu quelque chose d'important, dit-il. Ils onthospitalisé Franco. Phlébite. A son âge, ça peut être fatale.
Il resta un moment en silence, attendant ma réaction.
- Et ? ai-je dis
- Et ? C’est tout ce que ça te fait ? Mais, tu ne te rends pascompte ? Franco peut mourir à tout moment et rien ne sera comme avant. Tout va changer. En bien comme en mal. Il pourrait y avoir des émeutes. Même une guerre. La route est pleine de contrôles depolice, et j'ai entendu que l'armée sera en poste. Ils pourraient déclarer l'état d'urgence.
L’Etat d'urgence, Qu’est-ce que ça veut dire? Maintenant, mon père était debout. Il alla d'un côté à un autrepièce, en parlant sans arrêt.
Pendant quelques secondes il cessa devant le balcon comme pour réfléchir et l’instant suivant il reprenait son monologue nerveux et ses aller et venu.

- Allume laTV. Non, ce n’est pas nécessaire. Nous l’apprendrons.
On attend à tout moment le transfert des pouvoirs au prince.
Ils l’ont dit à la radio ... Eh bien, à la radio ils ont dit n’y aura pas detransfert, mais, bien sûr, ce qui signifie qu'il peut très bien
En avoir. Ce serait définitif. Tu sais ce que cela signifie ?
- Non, Dis –je, . Mon père, au fond, aimait m’expliquer les chose que luicomprenait et moi non.
- C’est tout à fait clair. Cette fin du franquisme. C'est clôture d'un long chapitre de notre histoire.
- Et tu es content ? Lui demandai-je

Mon père s’est...
tracking img