Second discours de blaise pascal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Blaise Pascal, mathématicien, physicien, philosophe, moraliste et théologien français, est l'auteur de plusieurs oeuvres philosophiques comme par exemple " Provinciales " ou " Pensées " qui n'ont été publiées qu'après sa mort. Cependant le texte que nous allons étudier, extrait de l'opuscule " Trois discours sur la condition des grands ", n'a pas été écrit par Pascal. C'est le récit que PierreNicole, auteur des " Essais de Morale , donna dix ans après la mort de Pascal, des conversations que le philosophe a eut sur ce thème en 1660. Ces discours étaient destinés à l'éducation de Charles-Honoré de Chevreuse, fils du duc de Luynes. Pascal estime que l'éducation d'un prince doit être la plus propre pour le rendre capable de remplir tous ses devoirs et éviter tous les dangers. Ce texteprésente donc à Charles-Honoré ce qu'il ne doit pas exiger des hommes qui ne lui est pas dû car il y a deux sortes de grandeurs dans le monde : " Aux grandeurs d'établissement, respect d'établissement ; aux grandeurs naturelles, respect naturel ". Telle est la thèse qui a rendu Pascal célèbre. Nous étudierons les deux grandeurs dans un premier temps et enfin le respect relatif à chaque grandeur.Les deux sortes de grandeur définies selon Pascal sont présentées dès le début de son discours : " Il y a dans le monde deux sortes de grandeurs, car il y a des grandeurs d'établissement et des grandeurs naturelles " ( lignes 5 et 6 ). Il distingue donc les grandeurs d'établissement des grandeurs selon lui " naturelles ". Il faut comprendre tout d'abord que "grandeur" peut vouloir dire valeur maisaussi supériorité. Que devons nous entendre par grandeurs d'établissement? Pascal l'explique à la ligne 6 : " Les grandeurs d'établissement dépendent de la volonté des hommes, qui ont cru avec raison devoir honorer certains états ". Les grandeurs d'établissement sont donc des positions sociales ou des professions que l'on a considéré comme supérieures comme par exemple un roi ou alors même unmédecin. Mais cette supériorité est le fruit de l'imagination des hommes puisque c'est une grandeur arbitraire et que selon les pays et les cultures ces grandeurs ne sont pas les mêmes : " en un pays on honore les nobles, en l'autre, les roturiers ; en celui-ci les aînés, en cet autre les cadets. " ( lignes 9 et 10 ). Et pourquoi justement ces grandeurs d'établissement sont-elles différentes selon leslieux? " Parce qu'il a plu aux hommes " ( lignes 10 et 11 ). Mais Pascal précise : " La chose était indifférente avant l'établissement : après l'établissement elle devient juste, parce qu'il est injuste de la troubler " ( lignes 11 à 13 ). En effet, avant l'organisation hiérarchique de la société, on n'accordait pas d'importance aux grandeurs mais maintenant si on ne le fait pas c'est, selonPascal, injuste et ça va troubler l'ordre social. C'est enfaîte rentré dans les moeurs.
Paradoxalement que devons nous entendre par grandeurs naturelles? Selon Blaise Pascal " les grandeurs naturelles sont celles qui sont indépendantes de la fantaisie des hommes, parce qu'elles consistent dans des qualités réelles et effectives de l'âme et du corps, qui rendent l'une et l'autre plus estimable, commeles sciences, la lumière de l'esprit, la santé, la force" ( lignes 14 à 18 ). On peut donc en conclure que les grandeurs naturelles sont les valeurs du caractère d'une personne qui marquent une certaine supériorité qui naît des qualités " de l'âme et du corps ". Ce sont par exemple des personnes fortes ( physiquement ), des personnes intelligentes et honnêtes. Les personnes qui possèdent cesqualités sont donc plus estimables. Naturelles se comprend aussi par opposition à conventionnelle donc ce qui est par nature, est indépendant de l'arbitraire humain. Un honnête homme peut être noble ou roturier ( ligne 10 )

Suite à ces deux sortes de grandeurs il y a deux sortes de respect relatifs a chaque grandeur : la présentation de ces deux types de respect est introduit par une phrase :...
tracking img