Second life

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3795 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Le principe

1. De quoi s'agit-il?

C'est un univers virtuel en ligne dans lequel on évolue avec son personnage. Toute personne disposant d'un ordinateur connecté à internet peut s'inscrire et jouer. On peut visiter le monde qui nous entoure, faire des rencontres avec les autres personnes présentes, acheter des objets...Il n'y a aucun but à atteindre autre que celui de faire vivre sonpersonnage.
On pourrait le comparer au mélange du jeu les “SIMS” et du logiciel de “chat MSN”.
C'est ainsi le plus grand “chat” jamais conçu, “chat” en 3D, attirant plus de 3 millions de personnes du monde entier. Second Life est un monde virtuel dit «persistant» : il continue d’évoluer même quand on est déconnecté.
La majeur partie du monde virtuel est crée par ses joueurs. Les utilisateurspeuvent voler, modifier leur apparence comme ils le veulent et créer des objets (vêtements, architecture...). Chaque élément de Second Life fait partie d'une des trois catégories:
✗ les avatars: ce sont les représentations virtuelles des utilisateurs. Il peut être modifié à volonté, en taille et en proportion
✗ les objets: ils sont fabriqués par les utilisateurs à partir de formes géométriques, ettravaillés de diverses façons
✗ les terres: elles sont divisées en trois grands continents et d'une myriade d'îles indépendantes. Toutes sortes de mini-industries se sont créées à l'intérieur du monde de Second Life : discothèques, casinos, prostitution virtuelle, jeux vidéo, immobilier et architecture, jeux de rôle, etc.

L'économie de Second Life repose sur la monnaie locale, le LindenDollar (L$): chaque abonné payant de Second Life en reçoit chaque semaine, ce qui leur permet d'acquérir des objets, des biens mobiliers et immobiliers, ainsi que des services auprès des autres utilisateurs.
2. Comment devenir résident de Second Life

Avant de pouvoir débuter sa nouvelle vie et devenir résident de Second Life, il faut commencer par télécharger le logiciel sur le site officiel.Ensuite, il est nécessaire de créer un compte sur le site officiel. Pendant cette étape, vous devrez fournir quelques données personnelles (nom, adresse e-mail...) mais aussi choisir un prénom pour votre avatar et un nom de famille dans une liste déroulante.
Une fois ces deux étapes accomplies, vous pourrez enfin lancer Second Life. La première impression n'est pas très engageante : c'est moche,très mal animé, il télécharge les décors à mesure que l'on visite de nouveaux lieux. Tout est en anglais ou presque. Il est vrai qu'il y a une traduction française en cours, mais elle est encore à l'état d'élaboration. Cependant, la communauté française est bien présente et constitue tout de même la deuxième nation devant les Germaniques.

Ce jeu est gratuit,enfin, presque... On peut letélécharger, l'installer et l'utiliser sans limitation de durée et sans payer. Cependant, on s'aperçoit très vite que tous les éléments intéressants sont payants, que ce soit les vêtements pour habiller son personnage, les habitations, la plupart des distractions...un peu comme dans la vraie vie.

Pour être en accord avec la réalité, une monnaie virtuelle a été inventée : le "Linden Dollar". Contrairementà la plupart des jeux de rôle en ligne, il y a un véritable lien entre cette monnaie factice et le véritable argent. Ainsi, pour avoir des Linden, il faut en acheter par le biais d'une transaction par carte bancaire. Il y a même un cours entre le Linden et le dollar US (1 dollar vous donne droit à 186 Linden). On peut donc remplir son compte en banque virtuel avec de l'argent bien réel.
Ilexiste aussi une formule dite "Premium" coûtant 9,95 dollars/mois (environ 7,70 euros). Cette dernière permet à votre avatar de gagner 300 Linden par semaine en guise d'argent de poche. Il pourra aussi acquérir un terrain de 512 mètres carrés. Au-delà, il devra s'acquitter d'un coût de location mensuel variable en fonction de la surface souhaitée.

II. Second Life, une entreprise comme les...
tracking img