Seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (796 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les deux œuvres choisi sont « Si c’est un homme » de Primo LEVI et, « Nous ne sommes pas les derniers » de Zoran musique. Les deux artistes on était déporté en camp de concentration a Auschwitz et aDachau. Il on confectionné leurs œuvres a leurs sortie des camps de concentration, et ce sont inspiré de l’horreur des camps dans leurs œuvres.
Jusque 1942 la France est sous la botte del’Allemagne nazie. Qui occupe la plus grande partie du territoire européen. Contre les juifs, les tziganes les allemands on trouvé une solution, qu’ils appelleront solutions finale. Hitler veut le triomphe de larace arienne, pour cela il va crée des camps de concentrations. Les premiers camps de concentration sont ouverts en 1933, ils sont destinés aux opposants et aux résistants. L’administration des campsest confié aux SS qui font appliqués les règlements par des chefs de bloc les kapos. La mortalité dans les camps est très élevée ; travail forcé, maladies, expériences chirurgicales, exécutionssommaire. Pourtant ces camps ne sont pas encor les camps d’exterminations. La haine des juifs pour les nazies persiste, les juifs sont perçu comme des parasites. Les juifs sont concentrés dans des ghettosà Varsovie (500000 juifs entassés dans un quartier de ville.) En Europe les nazis font le recensement des juifs, de nombreuses professions leurs sont interdites. L’inscription juif est apposée surleurs papier et dès 1942 le port de l’étoile jaune est obligatoire. Les nazis veulent « apporter une solution finale au problème juif ». La décision de liquider physiquement tout les juifs d’Europe dansdes camps spéciaux, a été prise par Hitler en aout ou septembre 1941. Elle a été confirmée le 20 janvier 1942 lors de la conférence de Waansse. Les camps d’extermination se situe en Pologne, le plusimportant étant Auschwitz. Un millions de juifs et de tziganes y sont exterminés. C’est par train que les déportés arrivent aux camps. Après une longue route meurtrière pour les plus faibles, un...
tracking img