Secteur de la communication – la concurrence pour une connectivite abordable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Le contexte et les récents développements du secteur
Le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) revêt un
aspect particulièrement important pour l’économiemalgache, et cela à plusieurs niveaux.
Ce secteur producteur pèse d’un poids non-négligeable sur le revenu national, joue un rôle
essentiel dans la mise en place d’un climat des affaires propice à l’essordu secteur privé, et offre
un outil de communication pour un pourcentage croissant d’entreprises et de ménages. Il
contribue aux recettes de l’Etat, puisque ses taxes et contributions représentaientenviron 8% des
revenus totaux du secteur public en 2009.247
Dans une perspective dynamique, les TIC ouvrent aussi des opportunités d’investissements
et d’emplois, d’abord dans des activitésconnexes comme l’industrie des Centres d’Appels et de
délocalisation (plus génériquement le BPO --Business Process Outsourcing et le domaine de
ITES --IT enabled services).248 Ensuite, le développement desecteurs où l’échange virtueld’information prend une place importante dépend de la qualité des services offerts, y compris la
possibilité de nouvelles applications dans les secteurs tetélémédecine), l’agriculture (services d’information de prix et de techniques agricoles par SMS,
services d’extension rurale à distance, etc.), le secteur financier (mBanking, etc.) et le
fonctionnement del’administration
communication performant et abordable apparaît essentiel pour l’essor de l’économie malgache,
et cela ne surprend guère de constater que les usagers se montrent souvent prêts à payer une partsignificative de leurs revenus (10
Au vu de ce potentiel, surfant également sur la vague de progrès technologiques au niveau
international (avec toutefois un certain décalage), le secteur des TICà Madagascar a connu
un développement significatif pendant les dernières années
de télécommunications ont dépassé toutes les prévisions, avec un nombre d’abonnés explosant
de 90 000 en 1999...
tracking img