Secteur des assurances au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le secteur de l’assurance au Maroc
23 juin 2008
© MINEIE – DGTPE
Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001

Vous pouvez retrouver des informations complémentaires sur la situation économique et financière du Maroc dans la lettre économique mensuelle du Maroc (77€ HT) ou dans le guide « L’essentiel d’un marché - Maroc » (23,70€ HT), en vente sur lesite www.ubifrance.fr

Avec un chiffre d’affaires de 17,67 milliards de dirhams (soit 1,59 milliard d’euros) en 2007, le marché marocain de l’assurance représente 2,9% du PIB1 et constitue le deuxième d’Afrique, après celui d’Afrique du Sud. La bancassurance, davantage règlementée ces dernières années a contribué, en 2006, à près d’un quart du chiffre d’affaires. Depuis 1999, le secteur est entrédans un processus de concentration, qui doit lui permettre de faire face aux contraintes de solvabilité inscrites au Code des assurances adopté fin 2002. Les intérêts français sont présents au Maroc à travers la filiale du groupe AXA, AXA Assurance Maroc (3ème compagnie du secteur), la filiale du groupe Société générale (La Marocaine Vie) et la présence minoritaire du groupe Crédit Mutuel aucapital de la première compagnie du secteur, RMA-Watanya, à hauteur de 20%.

I.

En 2007, le secteur de l’assurance affiche une croissance qui frôle les 20%

La conjoncture favorable de l’année 2006 (+12,3%) dans le secteur de l’assurance s’est considérablement renforcée en 2007 avec une progression des émissions de 19,9%, fortement tirée à la fois par la performance du ADRESSES UTILES : secteurvie et capitalisation (+42,24%) et du secteur non vie (+11,29%). La branche « Non Vie » représente les deux tiers (66,6%) du marché avec 11,77 milliards de dirhams de primes émises en 2007 mais perd du terrain Fédération Marocaine des par rapport à l’année précédente (-5,16 points). Sociétés d’Assurances et La part des primes relative à l’assurance automobile reste considérable, à de Réassurances: 30,72% du chiffre d’affaires en 2007, bien qu’en baisse continue depuis Adresse : 154, Boulevard 20042. La souscription de l’assurance « responsabilité civile automobile » d'Anfa, CASABLANCA étant obligatoire au Maroc, ce produit, hors transport public de voyageur, Tél : +212 (0)22 39 18 50 constitue un élément bénéficiaire du résultat du secteur. Sa baisse de part de Fax : 212 (0) 22 39 18 54marché s’explique ainsi uniquement en raison de la progression des autres E-mail : fmsar.taliby@techno.net.ma types de polices et non de la dérèglementation du secteur en 2006. Suivent les primes émises en couverture du risque « accidents corporels » (12,61%) et du risque « accident du travail » (8,36%). Plus loin s’inscrivent les catégories « incendie » (4,53%) et «transport » (3,86%).
FédérationNationale des
1 2

La branche « Vie et capitalisation », qui représentait jusqu’en 2006 à peine plus du quart du total des primes émises (27%), a fortement progressé

PIB 2007 : 601,558 milliards de dirhams, soit 54,14 milliards d’euros. 36,2% en 2004, 35,4% en 2005 et 33,1% en 2006.
AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC - MISSION ÉCONOMIQUE

Le secteur de l'assurance au Maroc



23/06/2008© MINEIE - DGTPE

Agents et Courtiers d’Assurances : Adresse : 1, Avenue des Far, CASABLANCA Tél : +212 (0)22 26 19 78 Fax : +212 (0)22 26 19 82

en 2007 (+42,24%) pour atteindre 5,86 milliards de dirhams, soit près du tiers du marché, principalement en raison de la forte hausse des assurances individuelles (+90,79%) qui dépassent désormais 4 milliards de dirhams. A titre de comparaison,sur un marché mature tel que le marché français, la branche « Vie et capitalisation » forme en 2006 68,4% du chiffre d’affaires pour 31,6% au titre de la branche des assurances dommages.

II.

En 2007, RMA-Watanya reste en tête, devant Wafa Assurance et AXA Assurance Maroc
A fin 2007, les quatre premières compagnies du secteur réalisent plus de 60% du chiffre d’affaires total (et plus de 50%...
tracking img