Secteur informel et pauvrete

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SECTEUR INFORMEL ET PAUVRETE

Dans la plupart des pays du monde notamment les moins développés, le secteur informel apporte une contribution appréciable à l’économie, surtout en termes d’emploi. Force est toutefois de constater qu’il se caractérise par une faible productivité et de bas salaires, des conditions de travail médiocres et de longues journées de travail, d’où la nécessité d’enaccroître la productivité et les revenus pour tenter de venir à bout du problème de la pauvreté.
Une stratégie double pourrait être adoptée. Pour les personnes engagées dans des activités marginales
ou de simple survie, il faudrait prévoir une aide qui permette d’élever leurs revenus, d’améliorer leurs
conditions de travail et de les sortir de la pauvreté. Les interventions de politique envisageablesà cet effet
comprennent la fourniture de crédits, l’offre de possibilités d’enseignement et de formation professionnelle, l’amélioration de l’accès aux infrastructures physiques, l’extension de la protection sociale, le soutien à la création de groupes d’entraide ainsi que d’associations d’entreprises et de travailleurs, et le renforcement des liens avec le secteur formel. Quant à la composante dusecteur informel qui est moderne et dynamique et dispose du potentiel voulu pour se développer et assurer sa viabilité économique, il s’agirait de l’aider à accéder au secteur formel. Les moyens à mettre en œuvre pour ce faire comportent notamment la suppression des obstacles excessifs à l’entrée dans ce secteur liés aux frais d’immatriculation, à la réglementation et aux prescriptionsadministratives.
Les pays voudront sans doute partager leurs expériences de la réduction de la pauvreté dans le contexte
du secteur informel et aider à formuler de recommandations visant à accroître la productivité et les revenus, et à améliorer les conditions de travail dans ce secteur.
La majorité des femmes qui intègrent le secteur informel le font parce qu’elles ne trouvent pas d’emploi dans lesecteur formel. Souvent aussi, elles n’ont pas la formation et les compétences requises pour occuper un emploi dans ce secteur. De nombreux autres facteurs amènent les femmes à s’orienter vers le secteur informel ou d’autres activités marginales, parmi lesquels on citera les facteurs culturels qui, dans certains pays, restreignent la mobilité des femmes, les responsabilités familiales des femmes, quileur font préférer le travail à domicile, et le manque de structures de jour accueillant les enfants à un prix abordable. Les femmes sont très souvent cantonnées dans une gamme restreinte de secteurs d’activité, tels que la petite industrie alimentaire, l’habillement et les services domestiques.
QUESTIONS DE POLITIQUE GÉNÉRALE
Les niveaux de revenu dans le secteur informel sont généralementfaibles et l’incidence de la
pauvreté y est élevée mais, sans ce secteur, bien des personnes se retrouveraient dans le dénuement le plus complet. Les pauvres ne peuvent se permettre de rester inactifs car il leur faut gagner de quoi vivre. Beaucoup se retrouvent dans le secteur informel faute de possibilités d’emploi dans le secteur formel. Le secteur informel joue un rôle très important, en tant quepourvoyeur d’emplois et de revenus, dans la réduction de l’ampleur et de l’intensité de la pauvreté. En plus d’assurer des emplois à plein temps, le secteur informel offre des possibilités de travail à temps partiel à bon nombre de personnes, en particulier des femmes, qui peuvent exercer une activité en restant chez elles et améliorer ainsi le revenu familial.
Dès lors, il est possible deréduire la pauvreté en augmentant la productivité et les revenus
dans le secteur informel. Il est par ailleurs indispensable d’améliorer les conditions de travail dans ce secteur, de même qu’il conviendrait de prévoir des politiques et des mesures incitatives visant à aider les entreprises du secteur informel à intégrer le secteur formel. Certaines des principales questions et options de politique...
tracking img