Secteur tertiaire au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis les travaux de l'Australien Colin Clark dans les années 1940, on divise les activités
Économiques en trois grands secteurs dits primaire, secondaire et tertiaire.Le secteur tertiaire peut être définis comme étant l’ensemble des activités de service qu'ils soient marchands ou non marchands, à destination des particuliers, desentreprises ou des collectivités, qui ne figurent pas dans le secteur primaire et secondaire.
Au Maroc, on constate que le secteur tertiaire est très hétérogène : on y trouve desactivités laboristiques,des activités à faible et à forte productivité, des activités tournées vers la consommation finale,
vers la consommation intermédiaire...cependant,ce secteur est caractérisé par :
• Une faible intensité capitalistique du a une faible utilisation de la
Technologie (la présence de l’homme est encore indispensable)
•C’est un secteur fragile car il se compose d'activités parasitaires d’une productivité
et une efficacité nulle. Il s'agit des petites métiers qui constituent des foyers deChômeurs déguisés (vendeurs de journaux, vendeurs à la sauvette...)
• La concentration des activités tertiaires dans le milieu urbain avec une domination des
Activitéscommerciales.
• Les structures du commerce de détail sont hétérogènes : traditionnelles ou modernes,
Sédentaires ou ambulantes.
• le secteur tertiaire enregistre de faiblesgains de productivité du travail, ce qui peut
Entraîner, à long terme, une baisse de l’emploi et une érosion de la compétitivité.
Au Maroc, Comme dans tous les pays lesecteur tertiaire joue un rôle primordial dans le développement économique et social. Cependant une mise à niveau est jugée nécessaire pour assurer le rôle de ce secteur.
tracking img