Secteur touristique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Série : aperçu par secteurs Date d’’élaboration : mars 2003 Pages : 24 @ www.africainfomarket.org

LE SECTEUR TOURISTIQUE AUX CANARIES

1. Environnement macroéconomique 1.1. Importance du tourisme dans l’’économie canarienne 1.2. Conjoncture macroéconomique du secteur touristique canarien à l’’heure actuelle 1.2.1. Effets conjoncturels exogènes au secteur touristique canarien 1.2.1. Effetsconjoncturels endogènes au secteur touristique canarien 2. Environnement microéconomique 2.1. Analyse de l’’offre 2.1.1. Analyse de l’’offre en matière d’’hébergement aux Canaries 2.1.2 L’’offre en matière de produits touristiques aux Canaries 2.1.3. Degré d’’internationalisation du secteur 2.2. Analyse de la demande touristique 3. Sites WEB d’’intérêt touristique

www.africainfomarket.org

page1

Résumé

Le secteur touristique est le véritable moteur de la croissance et du développement des Canaries, où il représente 78% du PIB. Vu son importance, ses activités ont un effet multiplicateur sur pratiquement tous les services des îles, notamment sur le commerce et le bâtiment. Le 11 septembre, la récession économique actuelle, le conflit en Irak, les nouvelles structurescommerciales, la concurrence accrue au moment d’’ouvrir de nouveaux marchés ainsi que les changements dans le comportement de la demande, voilà autant de facteurs exogènes qui affectent le marché touristique canarien. Les Directrices sur l’’aménagement du tourisme et le Plan sur la Stratégie du Tourisme aux Canaries représentent les principaux faits endogènes. Les Canaries disposent d’’une expérience dansle secteur de plus de quarante ans. Elles sont parfaitement consolidées sur le marché international, et, à présent, leur offre traditionnelle de soleil et de plage se voit complétée par de nouveaux produits touristiques. En 2001, on y comptait 2.778 hébergements touristiques, hôteliers et extra hôteliers confondus, et 360.000 lits. 10.000.000 de touristes par an se rendent à l’’archipel, la duréemoyenne de leur séjour étant d’’environ 9 jours. L’’indice d’’occupation est de près de 70%. Le soleil et la plage constituent le principal produit touristique canarien. Toutefois, le secteur est en train de se diversifier, et d’’intégrer des filières telles que le golf, les sports nautiques, les congrès et conventions, le tourisme culturel et le tourisme vert. Les principaux groupes nationaux etinternationaux sont implantés aux Canaries. Le secteur en arrive aux limites de ses possibilités de croissance, raison pour laquelle on commence à assister aux premières expériences d’’internationalisation. Le nombre de touristes par an est en croissance constante, et ainsi, en 2001, plus de 10.000.000 de touristes ont visité les Canaries. Ils étaient essentiellement en provenance del’’Angleterre, de l’’Allemagne et des pays nordiques. La moyenne des dépenses par personne et par jour a augmenté de 7% au cours de la période 1999-2002. Environ 63% de ces dépenses sont effectuées dans le pays d’’origine, et 37% à la destination touristique.

www.africainfomarket.org

page

2

1.- ENVIRONNEMENT MACROECONOMIQUE
1.1. Importance du tourisme dans l’’économie canarienne

Le secteurtouristique est le véritable moteur de la croissance et du développement des Canaries, où il représente 78% du PIB. Vu son importance, ses activités ont un effet multiplicateur sur pratiquement tous les services des îles, notamment sur le commerce et le bâtiment.

Aux Canaries, le secteur touristique est le véritable moteur de la croissance et du développement de l’’économie. C’’est un fait que l’’onpeut constater rien qu’’en observant les chiffres ayant trait directement à la production du secteur, ou encore les importants effets indirects exercés sur des secteurs annexes au tourisme (commerce, bâtiment, transports, branche agroalimentaire, industrie, etc.). Dans le cadre de la forte tertiarisation de l’’économie canarienne, les valeurs relatives au tourisme, dans les indicateurs...
tracking img