Segmentation dans les produits de luxe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA SEGMENTATION DANS LES PRODUITS DE LUXE

Introduction :

L’éducation nationale a proposé trois sujets tels que la veille commerciale, le comportement du consommateur ainsi que la segmentation,et pour ma part j’ai choisi d’étudier la segmentation dans les produits de luxe car le luxe constitue tout de même un raffinement de nos manières de vivre, une amélioration de notre confort, et ilsuscite une part de rêve, de plaisir mais c’est surtout un secteur qui représente une réalité économique.

I) Les atouts opérationnels de la segmentation chez « Douglas » et  « Nocibé »

a. Laplace de la segmentation
Le marché du luxe se différencie largement des autres marchés en intégrant des spécificités et des paradoxes qui lui sont propres, c’est-à-dire qu’il tente d’attirer uneclientèle plus large, avec le risque de passer pour trop ordinaires ses produits, sa distribution et sa communication.

b. La segmentation est elle fiable ?
Non, la segmentation n’est pas fiablecar un produit de marque est souvent considérée comme un objet de luxe et celui-ci se traduit par une production très limitée avec des prix onéreux réservés à une clientèle particulièrement aisée.II) Causes - raisons chez « Douglas » et « Nocibé »

a. Evolution de la demande
Il y a des parfums pour toutes les bourses, les prix variant en fonction de la réputation du produit, mais aussiselon le taux de concentration du parfum proprement dit.

b. Environnement concurrentiel (nouveaux concurrents...)
Les parfumeurs résiste à la concurrence en organisant des réseaux de franchisede parfumerie de luxe et ce depuis environ une dizaine d’année. Le succès escompté n’est toutefois pas au rendez-vous

III) La place du parfum chez le consommateur
Les consommateurs enparfumerie considèrent que l’odeur est le facteur le plus essentiel pour l’achat d’un parfum. Le prix reste la chose la moins importante de l’acheteur. Les consommateurs pensent que l’image de marque et la...
tracking img