Segmentation des cosmetique bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les cosmétiques naturels et biologiques

Le marché des produits cosmétiques bio et naturels pèse plus de 280 millions d’euros
en France en 2008, soit 4 % des ventestotales de cosmétiques. Avec une croissance
de 30% en moyenne par an depuis 2004, ce marché a de beaux jours devant lui.
Les analystes d’Organic Monitor prévoient même que cesecteur représente 10% du
marché en 2010 – 2012 et 30% du marché total des cosmétiques d’ici 5 ans. Ce fort
potentiel de croissance est dû à la multiplication de l’offre, aurecrutement de nouveaux
consommateurs, à un élargissement de la consommation à d’autres segments que ceux
des produits de soins (50 % des ventes), et aux investissementsmarketing importants
des marques. En Europe, la France est le pays qui connaît la plus forte augmentation de
la consommation de cosmétiques naturels et bio, mais aussi celui oùl’on trouve le plus
grand nombre de lancements. On comptait 800 nouveaux produits bio fin 2008 (dont
80% de produits de soin de la peau), alors qu’il y avait déjà eu 550nouvelles références
en 2007. Sont également en hausse les produits de beauté pour homme et les produits
d’hygiène pour bébé. En revanche, la France est en retard pour lemaquillage bio (3%
des ventes de cosmétiques traditionnels), déjà très tendance au Royaume-Uni. Dans la
cosmétique, l’utilisation de la mention bio ou naturelle ne fait pas forcémentréférence à
l’agriculture biologique (comme pour les produits alimentaires) et la confusion marketing
est possible… Comme sur d’autres marchés, la grande tendance del’année reste surtout
l’arrivée des marques de cosmétiques bio de la grande distribution et des grandes
marques (Vademecum, Sephora, Yves Rocher, Monoprix, Carrefour Agir...)
tracking img