Segmentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CH. 9 - LE CHÔMAGE : MESURE, CARACTÉRISTIQUES ET CAUSES

I. DÉFINITION ET MESURE DU CHÔMAGE

A-QUI EST CHÔMEUR ?
Est au chômage toute personne qui peut et veut travailler, mais ne trouve pas d'emploi.
L’ANPE (devenue Pôle emploi depuis sa fusion avec l’ASSEDIC) comptabilise le nombre des demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM).
L’INSEE évalue par une enquête emploi mensuelle leschômeurs au sens du BIT (Bureau International du Travail).

B - COMBIEN Y A-T-IL DE CHÔMEURS ?
Le nombre de chômeurs a considérablement augmenté en France, passant de moins de 200 000 demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) au début des années 1960 à plus de 3 millions en 1997, avant de connaître une forte diminution à partir de cette date et de se situer aux alentours de 2 200 000 en 2000,puis de remonter à plus de 2 300 000 en 2006. Il a ensuite baissé à nouveau jusqu'en 2008 (moins de 1 900 000 demandeurs d'emploi en avril 2008) avant de repartir à la hausse très rapidement à la suite de la crise bancaire et financière de septembre 2008 et de la récession qui l'a suivie (2,7 millions de chômeurs en février 2010, soit 10% environ de la population active). La quasi-totalité des paysindustrialisés, après avoir connu une forte augmentation du chômage dans le dernier quart du XXe siècle, subissent les mêmes conséquences de cette crise de septembre 2008.
Taux de chômage harmonisés de l'OCDE (1) - Mise à jour : mars 2010
|Le taux de chômage de l'OCDE en baisse à 8.7% en janvier 2010, influencé par les baisses aux États-Unis et au Japon ||08/03/2010 - Le taux de chômage dans la zone OCDE était légèrement en baisse à 8.7% en janvier 2010, reflétant les baisses de 0.3 point aux États-Unis et au|
|Japon. Cependant, les derniers chiffres pour les États-Unis montrent que le taux de chômage est resté stable à 9.7% en février. Le taux pour la zone Euro |
|s'est stabilisé en janvier à 9.9% et dans de nombreux pays, notamment enFrance et en Italie, les taux ont poursuivi leur récente tendance à la hausse. |
|[pic] |
|(1) Royaume-Uni : octobre 08-novembre 09 || |

http://www.oecd.org/document/4/0,3343,fr_2649_34251_44743932_1_1_1_1,00.html [en ligne] consulté le 22.03.2010
1) OCDE = Organisation de coopération et de développement économiques.
Pour aller plus loin…
L’OCDE regroupe lesgouvernements attachés aux principes de la démocratie et de l’économie de marché en vue de : Soutenir une croissance économique durable
Développer l’emploi
Elever le niveau de vie
Maintenir la stabilité financière
Aider les autres pays à développer leur économie
Contribuer à la croissance du commerce mondial
L’Organisation offre aux gouvernements un cadre leur permettant de comparer leursexpériences en matière d’action publique, de chercher des réponses à des problèmes communs, d’identifier les bonnes pratiques et de coordonner leurs politiques nationales et internationales. Source : OCDE
II. LES CARACTÉRISTIQUES DU CHÔMAGE

A- LE PROFIL DU CHÔMEUR EN FRANCE
Le chômage frappe toutes les catégories de la population active, mais certaines plus que d'autres : les jeunes et lesfemmes en particulier. Le taux de chômage des jeunes est plus de deux fois supérieur à celui des adultes. De plus, les jeunes sont les premiers concernés par le développement des emplois précaires : contrats à durée déterminée, intérim. Mais le taux de chômage des femmes tend à se rapprocher de celui des hommes.

| |Taux de chômage BIT (%) |Variation en points sur...
tracking img