Seisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
{draw:frame} {draw:frame}
Les séismes .
Sommaire :
Conséquences économique d’un séisme .
Financement des reparations et des reconstructions .
Conséquences politiques .
Prévenir la population , aider les victimes .
{draw:frame}
{draw:frame}
Depuis sa formation , il y a 4,6 milliards d’années , la Terre est en perpétuel mouvement.Raz-de-marée , séismes .. des soubresauts qui mettent en péril la vie des hommes .
Conséquences économique d’un séisme . Un séisme est une catastrophe naturelle qui est causée par un mouvement de faille . Celui-ci engendre des secousses plus ou moins violente et destructrice a la surface du sol .
Les séismes causent de nombreuses conséquences , elles peuvent être économique , géologique ,politique et sociologique .
Prenons pour exemple un tsunami ( séisme marin ) qui as prouver aux scientifiques , ayant une idéologie cerné , que la nature est plus forte que le progrès économique .
Ces progrès ont fait baisser en moyenne de 30 % le nombre de victimes des grands cataclysmes naturels entre le XIXème et le XXème siècle , alors que la population mondiale a sextuplé depuis 1800 .Mais les dégâts ont , pour leur part considérablement augmentés .
{draw:frame}
Non seulement l’humanité s’est enrichie , mais l’apparition de mégalopoles modernes dans les pays émergents a changé la donne . Le tremblement de terre survenu en 1999 a Taïwan ( Taichung ) a ainsi coûté plus de 13 milliards de dollars , alors qu’il n’aurait pas dépassé 2 milliards de dollars en 1969. Surtout ,depuis 50 ans , le nombre de catastrophes naturelles a plus que quadruplé . De 20 évènements majeurs au cours des années 50 , on es passé a 91 dans la dernière décennie du XXeme siècle .
Si, deux jours après le tremblement de terre dans le Sichuan, la priorité des autorités est toujours de secourir les victimes, certains s’interrogent déjà sur les conséquences économiques de la catastrophe. Commele souligne un journal quotidien chinois , le Sichuan abrite 6,1% des récoltes du pays et 7,3% de la production de riz. Il y a donc fort à parier que le tremblement de terre va faire encore grimper les prix. Une mauvaise nouvelle supplémentaire pour le gouvernement car si, l’inflation officielle dépasse déjà les 8%, un record par rapport à ces dernières années, les prix alimentaires ont explosé,parfois même doublé depuis un an, ce qui d’après plusieurs observateurs sur place, crée d’importantes tensions sociales qui se ressentent jusque dans les entreprises.
A la multiplication de ces catastrophes météorologiques frappant même les zones dites « tempérées » , il faut ajouter les désastres directement causés par l’homme ( marée noires , attentats , explosions d’usines .. ) . Leursfréquences ont tendance aussi a s’accélérer et leurs coûts a augmenter . Le 11 Septembre 2001 , New York a subi des dégâts évalués a 32 milliards de dollars . Trois fois plus que ceux causés par la vague meurtrière de Décembre dernier .. Ne rentrant pas dans la catégorie de ces nouveaux désastres atmosphériques , industriels ou terroristes , dont l’origine est humaine , le tsunami apparaît donc comme unmalheureux accident dans la statistique. Après un XXeme siècle marqué par deux guerres mondiales et le totalitarisme , il n’en annonce pas moins que le XXIème siècle risque d’être celui des catastrophes .
Coût humain : 6 348 morts . Coût économique : 121 milliards de dollars. Le tremblement de terre qui frappa Kobe le 17 janvier 1995 ne fut ni long ( 20 secondes ) niviolent ( 6,9 sur l’échelle de Richter ). Mais son épicentre n’était qu’a 20 kilomètres du premier port du Japon , construit sur des terrains meubles et pentus . Plus de 100 000 bâtiments furent détruits , ainsi que des autoroutes sur pilotis et la ligne TGV. Une partie de la ville brûla , et ses habitants ( dont 300 000 sans-logis ) durent vivre sans eau ni électricité . Cette...
tracking img