Semiologie 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4825 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

DE LA REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

UNIVERSITE de cocody-abidjan

UFR. INFORMATION COMMUNICATION ET ARTS

CERCOM

ANNEE ACADEMIQUE : 2009 – 2010

MINI MEMOIRE DE MAÎTRISE

ANALYSE SEMIOLOGIQUE DES COSTUMES DANS CARAMEL OU LE DESTIN CONTRARIE D’HENRI DUPARC

Etudiant Sousla Direction de

KOUASSI Charles Dr. A. KAKOU

REMERCIEMENT

Je sais gré à Mademoiselle OUEDRAOGO Yvonne et Madame Gnaba Odette pour leur grande contribution à la réalisation de ce mini mémoire.

Je voudrais aussi remercier tous les enseignants du CERCOM qui nous encadrent comme de vrais pères.

DEDICACE

Je dédie ce mini mémoire à EYVAOlivine, la pierre précieuse, qui m’a fait savoir que l’amour vrai avec le conjoint idéal, autant que dans Caramel, ne se vit pas dans ce bas monde.

Je dédie encore ce travail à KOUASSI C. Reine Destinée et à KOUASSI Y. Arsène pour qui je constitue un exemple. Merci pour votre confiance !

SOMMAIRE

Remerciement …………………………………………………………………2

Dédicace ……………………………………………………………………….3Introduction …………………………………………………………………….5

Analyse sémiologique des costumes ……………………………………………7

Image 1 …………………………………………………………………………8

Image 2 ………………………………………………………………………..10

Image 3 ……………………………………………………………..…………12

Image 4 ………………………………………………..………………………14

Image 5 ………………………………………………….…………………….16

Image 6 …………………………………………………..……………………18

Image 7 …………………………………………………..……………………20

Image8 ……………………………………………………………………….22

Image 9 ……………………………………………………………………….24

Image 10 …………………………………………………………….……….26

Conclusion ……………………………………….………………….……….28

Bibliographie ……………………………………………….………………..29

INTRODUCTION

Sorti en 2004, Caramel ou le Destin Contrarié est le dernier film du réalisateur ivoirien Henri Duparc. C’est un film assez cosmopolite dans la mesure où il comporteà la fois des bribes de la carrière du réalisateur lui-même et des morceaux de la légende populaire africaine de Mami Wata. Caramel raconte l’histoire de Fred, un jeune gérant de cinéma dont les affaires ne tournent et plus bien. Maria, la sœur ainée de Fred veut mettre un terme au célibat de son frère. Mais Fred n’apprécie guère cette attitude encore moins celles qu’elle lui trouve. Ilrencontre Caramel, une jeune fille à une de ses projection; et ils tombent amoureux l’un de l’autre. Peu de jours après Caramel ne fait plus partie de notre monde, mais elle tient à vivre son amour avec Fred qui dit vouloir la suivre partout où elle ira. L’histoire paraît inachevée avec une fin floue pleine de surprises et d’interrogations.

Ce dernier chef d’œuvre d’Henri Duparc a reçu une distinctionau Festival International de Marrakech en 2005 et au FESPACO 2007. Ces prix consacrent sa valeur culturelle et sa richesse thématique. Ce sont en effet ces aspects que nous voulons cerner et mettre en exergue au travers de notre étude sémiologique portant sur les costumes des personnages.

Pour savoir l’orientation que nous donnerons à cette étude, il convient d’abord de faire une approchedéfinitionnelle de la sémiologie. La sémiologie est en effet la science de la lecture des signes qui permettent de communiquer. Elle est alors la discipline qui étudie les systèmes de signes et peut être compris comme la science des significations. Elle étudie les codes formels perceptibles par les sens et se donne pour objet de rendre plus sociable et plus lisible les signes qui participent à lacommunication.

Notre étude consistera alors à mettre en relation trois pôles du signe, conformément à la théorie générale des signes sémiotiques de Charles Sanders Pierce. Nous mettrons en rapport la face perceptible du signe qu’est le costume, ce qu’il représente et ce qu’il signifie. L’étude est alors faite pour répondre aux questions suivantes :

Quelles sont les habitudes ou les tendances...
tracking img