Sephora

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Audit Sephora

Carole CLEMENT

SOMMAIRE
1

I. LVMH et Sephora :
1) LVMH en quelques chiffres 2) LVMH organigramme 3) DFS, les enseignes de distribution sélective du groupe

II. Présentation Sephora :
1) Historique de Sephora et ses dates clés 2) Présentation du concept

III. Marché :
1) Evolution du marché 2) Comportement du consommateur 3) Présentation de la concurrence a) Lesparts de marché des concurrents b) Marrionaud Concurrent n°1 4) Sephora sur son marché a) Positionnement b) Cible c) Quelques chiffres d) Stratégie de différenciation

IV. Stratégie de croissance de Sephora
1) Croissance interne 2) Croissance externe

V. Stratégie commerciale
1) Politique salariale

2

2) Gestion de l’approvisionnement 3) Politique de prix 4) Marque de distributeur :Sephora

VI. Analyse des comptes
1) La croissance 2) La rentabilité de Sephora 3) Capacité d’autofinancement 4) La trésorerie 5) Indépendance financière 6) Les stocks 7) Probabilité de défaillance

VII. Menaces et perspectives d’avenir

LVMH et Sephora

1°- LVMH en quelques chiffres

3

Le groupe LVMH, leader mondial du luxe, est né en 1987 du rapprochement de Moët Hennessy et de LouisVuitton. Il est détenu à 47,5 % par le Groupe Arnault, et donc à travers lui par Bernard Arnault, le président directeur général du groupe. LVMH emploie aujourd'hui près de 65 000 personnes, possède 1723 magasins dans le monde, est présent dans cinq secteurs d’activités et dispose d’un portefeuille d’environ 50 marques prestigieuses. ► CHIFFRES CLÉS

Année Chiffre d’affaires * Résultat Net*2005 13.909 1.668

2004 12.481 1.440

2003 11.962 723

2000 12.693 556

1999 12.229 10

* en million(s) d’euros

Ventes par groupe d’activités Mode et maroquinerie Distribution sélective Vins et spiritueux Parfums et cosmétiques 35% 26% 19% 16%

Capitalisation boursière 31 décembre 2003 31 décembre 2004 31 décembre 2005 * en million(s) d’euros 28 209 27 608 36 770

4

5

2°-Organigramme des métiers de LVMH

Direction de LVMH Bernard Arnault, Président-Directeur Général Antonio Belloni, Directeur Général

Vins et spiritueux

Distribution sélective (Séphora, La Samaritaine, Le Bon Marché, Miami Cruiseline Services…)

Mode et maroquinerie (Louis Vuitton, Fendi, Donna Karan, Céline, Berluti, Givenchy, Marc Jacobs, Kenzo, Emilio Pucci, Thomas Pink…)

Montres etjoailleries (TAG Heuer, Chaumet, Zenith, Fred, OMAS, Montres Christian Dior, De Beers LV…)

Autres activités (Desfossés International : La Tribune, Investir, Le Monde de la Musique, Défis, Radio Classique..., Connaissance des Arts, le Jardin d'Acclimatation…)

(Hennessy, Moët & Chandon, Dom Pérignon, Mercier…)

6

3°- les enseignes de distribution sélective du groupe

LVMH a cinq enseignesde distribution sélective dans divers secteurs d’activités : ▪ DFS, crée en 1961, est leader mondial de la vente aux voyageurs internationaux. ▪ Miami Cruiseline services, crée en 1963, est spécialisé dans la vente de produits de luxe hors taxe sur les bateaux de croisière ▪ Sephora, crée en 1970, est une Chaîne de parfumerie sélective ▪ Le Bon Marché, crée en 1952 qui compte trois principauxpôles d'activités : le pôle grands magasins avec Le Bon Marché Rive Gauche et le magasin Franck & Fils de la rue de Passy acquis en 1994, le pôle alimentaire avec La Grande Epicerie de Paris et le pôle immobilier. ▪ La Samaritaine crée en 1869 est un grand magasin qui a intégré LVMH en 2001. ► La distribution sélective de LVMH en chiffres : En millions d’euros Ventes Résultat opérationnel courant 20043 276 238 2005 3 648 347

Investissements en millions d’euros 2004 2005 181 135

Nombre de magasins 2004 2005 690 714

Présentation de Sephora

7

1°- Historique de Sephora et ses dates clés ○ En 1969, M. Dominique Mandonnaud crée sa première parfumerie à Limoges. ○ En 1979, il lui donne le nom de Shop 8 et commence à étendre son réseau, dans ces lieux se bousculent les nouvelles...
tracking img