Ses chapitre1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Un monde en mutation

Plusieurs bifurcation majeures :
- 1ere revolution néolitique : l’homme abandonne la chasse et la ceuillette et developpe de l’agriculture
Ces 1er progres visant a controler la nature lui ont permis de degager des surplus qui lui ont permi de construire des temples Tout ceci lui a permi d’accumuler des moyens de production qui constitu la croissance. Malgrés la diversité des cultures et des civilisations les niveau de vie sont relativement proche .
Selon A.Madissom vers 1400 le PNB/hab de la chine est légèrement superieur a celui de l’europe occidental . En 1820 le PNB/hab de l’europe est le double de celui de la chine . En 1950 il est 10 foi plus important .
Comment un tel écart a pu se creuser entre la chine et l’europe ?Pourquoi certaine société ont-elles réussi a surmonter les obstacles qui s’opposé a leur developpement ?

1. De le croissance au développement
1.1. Qu’Est-ce que la croissance économique ?

Selon F.Perroux la croissance économique est défini comme l’augmentation continue du volume de la production : phenomene de longue durée et quantitatif .
Forte augmantation durant les 30 glorieuse .Pour mesurer l’évolution on utilise le PIB => image des richesses crée qui additionne des quantité physique et quantité immateriel .
La croissance correspond au variation du PIB .
Le PIB est la valeur de la production réalisé par les unité résidente .
Pour mesurer la croissance réel il faut calculé le PIB en volume ( PIB déflater ) = PIB en valeur/indice des prix x 100 .
Donc croissance = tauxde variation du PIB en volume . Mais parfois on utilise aussi le PNB pour mesurer la croissance .
PIB = Somme des VA + TVA + droit de douanne - subvention a l’importation .
Le PNB calcule les richesse produite par les unité de production national ou qu’elles soit .
PNB= PIB + R primaire reçus du reste du monde - R versé au reste du monde .

1.2. La croissance économique provoque uneaugmentation

Le niveau de vie est la quantité de bien et service dont dispose une population et qui depend des richesses que cré la population , il correspond au niveau de consommation .
On utilise le PIB /hab pour calculer le niveau de vie .
En général plus la croissance est développé plus le niveau de vie s’améliore .
R/hab = niveau de vie = PNB/population

1.3. Le développement estun phénomène qualitatif qui accompagne la croissance

Selon Perroult le développement est défini comme la combinaison des changements mentaux et sociaux qui la rende apte a faire croitre cumulativement et durablement son produit réel brut global. Le développement se caractérise par la transformation des structures démographique , économique et sociale .
C »est parce que le niveau de vieaugmente que le niveau d’éducation et les qualifications sociaux professionnelle augmentent .
La croissance se traduit par des zones rurales donc il y’a urbanisation .
Le developpement améliore les conditions de vie de la population .
Loi d’Hegel : Plus le R d’une population augmente plus la part du R consacré a l’alimentation diminue.
Coefficient budgetaire : une fonction de production /consommation totale
On observe des changement de structure sociale grace a la tertiairisation entraine de mailleur condition de W .
La modalité de la structure de l’emploi est du au développement .
Le developpement implique donc l’évolution simultanée de plusieurs critere :
- hausse du niveau de vie
- baisse de la mortalité
- hausse de l’espérance de vie
- la répartition des emploipar secteur evolue , la structure de la consommation des menages evolue , la qualification des actifs …

1.4. La mesure du développement

Pour mesurer le developpement on peut utiliser les indicateurs de richesses ( PIB ) ou niveau de vie ( PNB ou PIB ) mais ces indicateurs ont des limites car ils ignorent les cout environnementaux et la répartition des richesse au seins de la population...
tracking img