Ses premiere chapitre sur le fonctionnement du marché

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SES

Le marché : lieu de rencontre entre les consommateurs (qui représentent la demande) et les producteurs/vendeurs (qui représentent l’offre)
Ce lieu peut-être réel (supermarché) ou virtuel (internet)
Il existe : marchés des biens ; des services ; des capitaux (financier) ; monétaire ; du travail.

La CPP représente la théorie économique de concurrence pure et parfaire mise au point parles néoclassiques.
Les hypothèses du modèle (A RETENIR !!!) :
Atomicité : il y a beaucoup d’offreurs et de demandeurs de sorte qu’aucun ne peut exercer un pouvoir sur le marché.
Homogénéité : les produits échangés sont identiques et substituables, seul le prix permet de les différencier.
Libre entrée sur le marché : il n’y a aucune entrave, aucune barrière pour entrer sur le marché.Transparence : les offreurs et les demandeurs sont parfaitement informés sur les prix et la qualité des produits.
Mobilité : les facteurs de production, à savoir le travail et le capital, peuvent se déplacer librement.

Les déterminants de la demande des consommateurs :
Cinq éléments influencent notre consommation d’un produit :
• Son prix
• Le prix des produitséquivalents
• Le revenu
• Les goûts
• Les anticipations
(Certains biens ou services ne dépendant pas seulement de facteurs économiques (revenu, prix…) par exemple : produits culturels : cinéma, théâtre [qui dépendent des facteurs socio culturels])

La loi de la demande stipule que la quantité demandée d’un produit baisse quand son prix augment. On dit quela demande est une fonction inverse du prix : {↗Prix => ↘Demande} {↘Prix => ↗Demande}
(exemple : augmentation de prix des glaces=> baisse de la demande des glaces
baisse du prix des glaces => augmentation de la demande de glaces)

Exception des biens indispensables comme l’essence et les biens de luxe (haute-couture) : au contraire le prix attire une certaine clientèle qui veut sedistinguer.

La loi de la demande est la combinaison de 2 effets :
• L’effet revenu : Le consommateur est limité par son revenu qui est sa PRINCIPALE CONTRAINTE
• L’effet de substitution : Lors que le prix d’un produit augmente, on le remplace par un autre

« Objectif du consommateur » : accroitre son plaisir par la consommation sous la contrainte du revenu donc demaximiser sa situation.

Les néoclassiques représentent le comportement du consommateur sous la forme d’une fonction mathématique :
[pic]

Les déterminants de l’offre des producteurs :
La quantité produite par une entreprise ca dépendre des coûts de production :
Coût Total = Coût variable + Coût fixe
[f(x) = ax + b]
CT = CV + CF
Exemple : Coûts variables : bois, clous
Production de table :Coût fixe : ordinateur pour la comptabilité

Coût fixe (CF) : Désigne l’ensemble des coûts dont la montant ne vari pas en fonction de la production produite (machines, ordinateurs)
Coût variable (CV) : sont les coûts dont le montant vari en même temps que la quantité produite (consommations intermédiaires et salaires)

Coût moyen (CM) : CT/Q => (Coût total / quantité produite)
→Permet de mesurer la coût moyen d’1 produit

Bénéfice : Chiffre d’affaire – coût total
(prix de vente x quantité vendu)

Coût marginal (Cm) : C’est ce que coûte la production d’une unité supplémentaire (cf. TD n°9)
La progression des coûts marginaux (coût de production d’une unité supplémentaire) n’est pas linéaire (pas de courbe). Les entreprises fixent la quantité produite en comparant ceque coûte la production d’une unité supplémentaire et le prix de vente.
Si Cm > P (prix) => L’entreprise a intérêt à produire cette quantité supplémentaire
Si Cm < P (prix) => L’entreprise n’a pas intérêt à produire cette quantité supp.

[pic]

Prix et quantité d’équilibre :
« L’équilibre » se trouve à l’intersection de la courbe d’offre et de demande (on superpose les deux...
tracking img