Ses tout savoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1922 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Contrôle SES
La Structure Sociale

On parle de structure sociale d’une organisation distincte qui interagit dans un espace plus vaste. L’appartenance à un groupe social est modalisé pas l’appartenance à des groupes sociaux .

I) La notion de groupe social.

1 La Société

C’est le groupe social le plus large, l’ensemble des individus qui vivent dans un territoire délimité. Sociétéest Perene si les liens qui les unis sont plus nombreux que ceux qui les séparent.

Quel est la nature du lien social ?

Réponse rationaliste : « il est battît sur un choix raisonné »

Économique : avantages économiques, société permet division du travail, plus de production, augmentation du niveau de vie. J’accepte l’autre car il m’est utile.
Philosophique : « contrat social »Rousseau, réunion de la population qui coopère.

← Réponse sociologique : Le partage de valeurs et de normes communes qui peut amener à une culture partager (religion, langue…) renverra à un apprentissage par socialisation qui se fait dans les groupes primaires

1 Les Groupes Sociaux

. Groupes primaires : De petite taille et socialise et transmet des valeurs et des normes.
. Groupessecondaires : Groupes plus large ils sont en relation les uns avec les autres.

. Société : Regroupement de groupes secondaires ( les bourgeois, les corse, femme)

Groupes définit de différentes façon :

Nominaliste : similitudes souvent statistique (sexe, groupe d’ages, métier ect)
Approche réaliste : susceptible d’une action collective donc le groupe devient un acteur collectifLes groupes secondaires dans les société traditionnels sont en deux catégories : - Institutionnalisation
- Transmission héréditaire

Il y a 3 structures dans les sociétés traditionnelles :

Société à ordre : statut, prestige, indépendance de la fortune Stictement héréditaire

← Société à castes : (Asie) Prestige et principe de répulsion : stratificationsbasés sur une gradation de pureté
← Société d’apartheid : reconnaissance légal des différentes races donc société de racisme. Mariage interdit entre blanc et noir, bus pour blan, bus pour noir.

Dans les société modernes

On respect 3 principes : égalité des doits, égalités des chances, inégalités des positions
Le principe d’égalité revient au principe de la liberté c’est à dire quechacun peut postuler à une position plus ou moins élevé mais court le risque d’accérir une position plus faible on est donc dans des société fluide ou l’hérédité social doit avoir l’influence la plus faible possible.

L’égalité des chances donc la position de départ de determine pas la position social futur.

Inégalité des positions : - richesse
- prestige- pouvoir

Les classes social ne sont pas strictement héréditaire, société moderne sont des société fluide mais si la société serai totalement fluide il n’y aurai plus de classes.
Par définition les classes social sont franchissables.
L’égalité des droits et des chances forment la démocratie.

Il y à plusieurs approche des classe social :

Approche réaliste, Marxienne

« L’histoire de toutes société jusqu’à nos jours est l’histoire de la lutte des classes » Marx
C’est donc la lutte des classes qui fait l’évolution de l’histoire

Approche nominaliste, Weberienne

Les classes social ne sont pas des communautés elles ne sont donc pas susceptible de s’organiser dans la société.

Approche mixtes, PCS

Ce n’est pas une approche théorique elle est uniquementfrançaise. L’INSSE essaye de construire à partir de critères objectifs des groupes sociaux capables d’avoir un comportement collectif.

II L’analyse de la structure social par les PCS

Présentation des nonenclatures

1) Les objectifs

1951, L’état demande à L’INSSE de lui fournir un instrument statistique permettant d’analyser le resensement.
L’objectif est d’avoir un outil permettant...
tracking img