Sgbdr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
7 – SGBDR
SYSTÈME DE GESTION DE BASES DE DONNEES RELATIONNELLES
Microsoft ACCESS 2007 (SGBDR + L4G)
Autres SGBDR propriétaires : Oracle Database, Sybase, IBM DB2, Microsoft SQL Server

SGBDR libres : MySQL,
peut contenir des données sur les articles, les clients, les commandes, les fournisseurs Données stockées dans une base (fichier unique) d’extension .mdb (Microsoft Data Base)

UnSGBRD est un ensemble de logiciels d’aide à la gestion des informations contenues dans une base de données relationnelle, logiciels parmi lesquels il y a un moteur de bases de données, un interprète du langage SQL, une interface de programmation, et diverses interfaces utilisateurs. Il permet d’établir des relations entre les données.

Un L4G tel que Microsoft Access est un environnement dedéveloppement intégré pour créer des logiciels applicatifs de base de données avec peu de connaissances techniques et peu de code source.
Selon le cabinet Gartner Dataquest, le marché des SGBD payants représentait en 2004 plus de 15 milliards de dollars, en augmentation de 7 %. 80 % des parts sont pour les SGBD relationnels.

24/02/2011

AFTEC – IOS Processus 10 – CGO1-7-SGBDR

1

7 – SGBDRSYSTÈME DE GESTION DE BASES DE DONNEES RELATIONNELLES
Microsoft ACCESS contient • un LDD langage de description des données définir les éléments de la base (entités et propriétés) • un LMD langage de manipulation des données opérations sur la base (+,,maj, extraire …) • un LCD langage de contrôle des données contrôle de l’utilisation de la base (droits d’accès users)
24/02/2011

Une BDD estcomposée de 4 TYPES D ’OBJETS

• tables

• requêtes
• formulaires • états

AFTEC – IOS Processus 10 – CGO1-7-SGBDR

2

7 – SGBDR - ACCESS
ACCESS - TERMINOLOGIE
TABLE Microsoft Office Access organise les informations en tables : listes de lignes et de colonnes.
Dans une base de données simple, vous pouvez avoir une seule table. Pour la plupart des bases de données, vous aurez besoind'utiliser plusieurs tables.

Enregistrement ligne qui est identifié de manière unique par une clé primaire Champ colonne
Un enregistrement est un moyen cohérent de combiner des informations portant sur un élément précis.
Un champ est un élément d'information unique qui figure dans chaque enregistrement

Champ

TABLE
Ou Feuille de données Enregistrement

Clé primaire
24/02/2011 AFTEC – IOSProcessus 10 – CGO1-7-SGBDR 3

7 – SGBDR - ACCESS
ACCESS 2010
http://office.microsoft.com/fr-fr/access-help/

24/02/2011

AFTEC – IOS Processus 10 – CGO1-7-SGBDR

4

7 – SGBDR - ACCESS
ACCESS – REGLES DE CONCEPTION DE BASES DE DONNEES
Données non redondantes Informations exactes

Une base de données bien conçue est une base de données qui :

-

Répartit les informations dans destables dédiées à des sujets précis afin d'éviter la redondance des données.

Fournit à Access les informations nécessaires pour lier les informations dans les tables.

+ +

Garantit l'exactitude et l'intégrité des informations.

Répond à vos besoins en termes de traitement des données et de création d'états.

24/02/2011

AFTEC – IOS Processus 10 – CGO1-7-SGBDR

5

7 – SGBDR -ACCESS
ACCESS – PROCESSUS DE CONCEPTION (1)
1 Déterminer les objectifs de
la base de données

5 Définir les clés primaires
Colonne qui sert à identifier de façon unique chaque ligne . Ex. N° de produit ou N° de commande. – Souvent du type NuméroAuto

2

Rechercher et organiser les informations requises

Choix des informations à stocker dans chaque table. Chaque élément d'informationdevient un champ et apparaît sous forme d'une colonne dans la table.. Ne pas inclure de données calculées. Stocker la plus petite partie logique de l’information.

Prototyper les états, publipostages, formulaires, mails – Scinder les informations – A quelles questions répondre ?

4

Convertir les éléments d'information en colonnes

3

Répartir les informations dans des tables en entités...
tracking img