Shoa et renaissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (727 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Shoa et renaissance
Rony Akrich
On peut affirmer que la Shoa constitue une conséquence directe de l’exil atroce qui se prolongea durant plus de deux mille ans.
Question particulièrementdouloureuse à formuler puisqu'elle laisse sous-entendre qu'ayant lui-même provoqué son exil, le peuple juif serait en quelque sorte responsable de ce qui s'est produit dans les camps de concentration d'Europependant cette terrible époque. C'est pourquoi, il faut affirmer d'emblée que pour tout croyant, la Shoa reste aujourd'hui encore une terrible énigme et une insupportable interrogation qui, cependant,ne peuvent rester sans réponse.
Nous avons le devoir impératif d'étudier l'Histoire, mais attention, pas seulement celle des événements, mais celle de nos rencontres avec Dieu dans l'Histoire. De mêmequ'il faut savoir déceler Dieu dans la nature, parce que c'est lui qui a créé le monde physique, c'est en lui qu'il faut également reconnaître celui qui dirige le monde de l'Histoire.
Certainsévénements sont parfois si terribles qu'il est difficile de les comprendre, c'est le cas de la Shoa et d'autres événements semblables racontés par la Bible. Même la sortie d'Egypte prit également un aspectdramatique pour les Hébreux puisque les commentateurs nous expliquent que quatre-cinquième d'entre eux ont péri pendant les trois jours que durèrent les ténèbres, parce qu'ils refusaient en fait dequitter l'Egypte.
Ce n'est pas un effet du hasard si la génération qui a survécu à la Shoa est celle qui a eu l'immense privilège d'assister ou de participer à la création de l'Etat d'Israël. Enquelques années d'intervalle, nos parents ou grands-parents ont vécu la sombre époque lors de laquelle un tiers du peuple juif a disparu dans les fours crématoires d'Europe de l'Est, mais leurs yeux ontaussi vu l'épopée héroïque qui fut celle de la résurrection du peuple d'Israël sur sa terre.
Il faut se souvenir qu'au début du sionisme « politique » certains de nos Sages comme Rabbi Shlomo...
tracking img