Si dieu n'existe pas, tout est-il permis?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1674 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SAVON


Le savon est un produit utilisé dans la vie de tout les jours et dans le monde entier depuis des siècles pour ses vertus nettoyantes et dégraissantes. Nous étudierons donc le savon sous toutes ses formes, par exemple la saponine dont nous prouverons l'existence dans le lierre et les marrons mais aussi dans les noix de lavage à partir desquelles nous feront des tests d'efficacitédans différentes eaux. Nous étudierons également la composition chimique et le principe de nettoyage d'un savon puis nous ferons la comparaison du bilan économique et écologique d'un savon naturel par rapport à un savon industriel. Pour finir, nous nous intéresserons à la vie historique du savon et son évolution à travers les siècles.

I Expérimentation

Création d'un savonExpérience à l'aide de marrons et de lierres
Test de l'efficacité des noix de lavages dans différentes eaux: calcaire, acide et salée

II Composition et fonctionnement d'un savon

Composition chimique du savon
Principe de nettoyage du savon

III Comparaison du bilan économique et écologique d'un savon naturel par rapport à un savon industriel

IV Histoire du savonExpérimentation
1. Création d'un savon


Protocole expérimental

A l'aide de l'éprouvette graduée, mesurer les quantités suivantes, et les verser dans un ballon:
-40ml d'éthanol
-40ml d'huile d'olive
-40ml d'hydroxyde de sodium à 3 mol/l
Ajouter un barreau aimanté et quelques billes de verre
Agiter pour homogénéiser le mélange

Réaliser le montage duchauffage à reflux suivant :


3) Chauffage à reflux : chauffer à reflux pendant environ 45 minutes

4) Préparer 500 ml d'une solution de chlorure de sodium saturée
Verser 500 ml d'eau désionisée dans un bécher de 500 ml, peser ? Gramme de sel, dissoudre à l'aide d'un agitateur

5) Relargage:
Cesser le chauffage, démonter l'appareil. Verser le contenu du ballon dans unbécher contenant 300 ml d'eau salée.

6) Séparation du savon
Le précipité obtenu est du savon. Pour le séparer, le filtrer sur un entonnoir büchner en aspirant modérément.
Rincer plusieurs fois à l'eau salée, tout en maintenant l'aspiration.
Recueillir le savon sur un papier filtre.
Mettre ensuite ce savon dans un moule et le laisser sécher

2. Expérience à l'aide de marrons etde lierres

Protocole: On découpe des marrons et du lierres en morceaux puis on rempli deux bechers d'eau où l'on introduit les morceaux de lierres et de marrons. On les fait bouillir en les mettant sur une plaque chauffante. Pour les marrons, on observe que le liquide mousse très vite alors que pour le lierres, le liquide mousse très peu. On introduit les deux liquides dans deux erlenmeyerdifférents .On est obligé d'agiter la solution du lierres de nous même pour faire apparaître la mousse.

Marron découpé Marron sur plaque chauffante Résultat final

Découpage du lierre Lierre sur plaque chauffante Résultat final

On en conclut donc que les marrons et le lierre contiennent de la saponine,
présente à la base de la fabrication d'un savon.


3. Test del'efficacité des noix de lavage dans différentes eaux:
(Calcaire, acide et salé)

Les noix de lavage proviennent du sapindus qui est un petit arbre au tronc court, dépassant rarement une douzaine de mètres de hauteur. Ses fruits, mûrs en automne, sont réunis en grappes composés de noyaux de 1 à 2 cm de diamètre et dotés d'une fine peau, de couleur jaune-orangé au début, puis jaune-marronnéde plus en plus foncée en mûrissant, et contenant de 1 à 3 graines.

Les fruits du sapindus sont riches en saponine, un détergent naturel antibactérien et qui protège le noyau. Le sapindus mukorossi, ou l'arbre à savon, qui pousse en Inde et plus particulièrement dans les contreforts de l'Himalaya, est utilisé comme détergent par les Indiens. Le sapindus mukorossi n'est pas toxique et est...
tracking img