Si nous desirons ere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La nature, cet espace doté de nombreux paysages tous plus beaux les uns que les autres est définie comme étant:

• l'environnement, l'habitat et les milieux naturels terrestres, aquatiques ou marins étant soit protégés ou dans une autre extrême dégradés.
• Les paysages sauvages, les paysages aménagés
• les forces et l'ensemble detoutes les actions (biologiques, tectoniques …) qui constituent l'univers et celles qui animent les écosystèmes et la biosphère sur la planète
• les milieux différents, eau, air, sol, mers et monde minéral
• les groupes d'espèces, les individus et les mondes qui les abritent : végétal, forêts..., animal, incluant l'espèce humaine et l'environnement humain...
• l'ensemble de certainsphénomènes épisodiques de la nature ( crises, cycles, glaciations, réchauffement climatique, cycles géologiques, incendies d'origine non humaine...

Cette définition décrit la nature comme étant composée de paysages sauvages et aménagés par l'homme. Ces aménagements tous sources de profits sont présents dans les littoraux, les plaines et les montagnes.

Dans ce travail nous allons nous concentrersur un bien précis: la montagne.

Cet espace subit depuis une dizaine d'années un engouement florissant d'un point de vue touristique, dans la société de consommation et de loisirs qui est la nôtre.

En effet, les années 1945/75 ( Trente Glorieuses) pendant lesquelles la croissance économique a été très forte en Europe, ont vu se développer de nombreux domaines, notamment le tourisme. Denombreux territoires jusqu'alors hostiles à toutes formes de loisirs se sont développés progressivement, attirant de plus en plus de monde jusqu'à en devenir une destination privilégiée. La montagne, zone initialement répulsive et dépourvue de tout intérêt, habitée d'une population qui avait pour seul travail l'agriculture dans ses hautes altitudes, fait partie de ces domaines en constantdéveloppement.

Comment ces idées négatives ont-elles été changées?

Comment s'explique un tel revirement de situation?

Quels éléments ont changé la donne?

Sont les problématiques que nous allons tenter d'expliquer au travers de ce travail.

Le but du dossier présent sera donc de répondre :

>
Sommaire :

Un milieu répulsif

1 Le milieu montagnard et le mode de vie de cette population2 Principales activités de ce milieu, son évolution et la relation avec l’environnement

Une belle époque : les trente glorieuses

1 Les trente glorieuses en général

2 Les trente glorieuses en France

1.

1. Un milieu répulsif

Dans notre introduction nous avons évoqué un engouement au niveau touristique pour la montagne et toutes ses infrastructures. Cet engouementn’est pas récent ; pour le susciter il a fallu aménager un espace qui au départ n’était pas voué à ce type d’activité. En effet cet espace était surtout occupé par une population d’agriculteurs qui subvenaient à leurs besoins en se basant sur la culture des terres et en consommant leurs propres récoltes.
Etudions à présent ce milieu. Notre but est de comprendre :

Le milieu montagnard et lemode de vie de cette population :

Les « sociétés montagnardes » se sont en général installées dans les fonds de vallée où les terres sont les plus fertiles, ou sur les versants les mieux exposés. Dans ces milieux difficiles, les hommes se sont efforcés de mettre le maximum de chances de leur côté. Ces espaces cultivés étaient constamment entretenus et exploités dans leur totalité, la moindresurface recevait les soins appropriés à ses caractéristiques. La terre était tantôt exploitée (printemps) et enrichie, tantôt laissée au repos (hiver) ou au pâturage (été). Les sociétés montagnardes ont adopté un mode de vie caractérisé par une exploitation du milieu variant au fil des saisons:
à chaque saison est associée un nombre bien défini d’activités qui se font suite afin que les...
tracking img