« Si tu as quelque chose, tu es quelqu’un »

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1600 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Gilsoul
Adrien
6tt2

Français

Dissertation n°2 : « Si tu as quelque chose, tu es quelqu’un » d’une banque allemande.

« Si tu as quelque chose, tu es quelqu’un » voici le slogan publicitaire d’une banque allemande. Etant donné que cette citation vient d’un organisme financier, il est important de comprendre que les mots ‘’quelque chose’’ sont, pour la banque, un bien matériel,comme par exemple une maison, une voiture et non un trait de caractère (généreux, amical, etc.) ou une caractéristique physique (musclé, beau, etc.). De plus, la citation commence avec un si, avec une condition qui signifie que pour avoir une identité, il faut un bien.
Cette phrase veut donc dire : « Si tu possèdes un bien voire des biens matériels, tu es quelqu’un, un membre de lasociété ». Du moins c’est comme ça que je la comprends.
Mais est-il nécessaire de posséder des biens matériels pour être quelqu’un ? Les traits de caractères d’une personne sont quand même plus importants que ces biens. L’homme juge t’il les autres que par leurs possessions ou par leurs vraies valeurs? Sommes-nous plus heureux en possédant des biens matériels ? Ou peut-être que cela nouspermet juste de fuir nos blessures, nos peurs ou nos malheurs.
Les biens sont-ils indispensable dans notre vie ?

La phrase de cette banque Allemande est une phrase avec laquelle on ne risque pas de manquer d’idées ! C’est grâce à elles que je vais traiter le sujet sous divers angles afin de vous montrez ma position par rapport à cette banque.

Pour commencer,nous sommes dans une société où l’apparence est importante car c’est du visuel ! Il est donc important de soigner son image en achetant des choses matérielles. Une belle voiture permet au propriétaire de se faire remarquer dans la rue, une belle maison permet de se démarquer par rapport au voisinage, etc. L’attitude que les autres auront vis-à-vis de nous sera différente.
Les jeunes fontde plus en plus attention à leurs apparences, ils accordent une grande importance à leur « identité visuelle».Si un ami a le dernier MP3 tout le monde va vouloir en acheter un. Pour illustrer mon argument, il suffit simplement de regarder dans la cours de l’école. La plupart des élèves auront des vêtements de même marque. Pourquoi ? Parce que c’est la marque du moment et que tous les jeunes laportent. Mon ami, par exemple, a acheté un T-shirt de la marque Abercrombie car tout ses ami(e)s en avaient un. Il n’aime peut-être pas la marque ou peut-être qu’elle est trop chère mais peut importe, pour lui l’importance est de rester branché.

De plus, lorsqu’on possède des biens hors de prix ou rares, cela attire les convoitises. Cela nous permet donc de se faire plus d’ami(e)s, de sefaire connaître mais aussi de se démarqué, de se différencier de la société. C’est-à-dire que si les êtres humains possédaient tous les mêmes choses, les mêmes biens, on serait tous au même niveau sans pouvoir vraiment se différencier, si je me mets au même niveau que les autres, je ne suis pas différent des autres.

Cependant, je dirais qu’il ne faut pas avoir des biens en abondancepour vivre dignement dans la société et être quelqu’un. Malgré que nous sommes dans une société de consommation, il faut savoir dire non aux tentations qui nous poussent à acheter plus. Par exemple, il suffit d’allumer la télévision pour trouver des tas de publicités en tous genres. Ce n’est pas pour cette raison que nous devons achetés tous se que nous voyons. Je crois que nous devons pouvoir nousimposer des limites à notre consommation.

Ensuite, je pense que l’argent et tout se qui en découle doit à l'origine nous servir, mais la plupart du temps il nous rend esclave, nous aveugle. Malgré qu’a l’heure actuelle toutes ces choses (voitures, nouvelles technologies, etc.) peuvent nous être utile, à condition d'en faire un usage intelligent et de les mettre à notre service et...
tracking img