Si c'est un homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1019 mots )
  • Téléchargement(s) : 1
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un roman de Primo Levi
(1919-1987)

I Les contextes

a) Le contexte biographique

Primo Levi est un écrivain né le 31 juillet  1919 à Turin et mort le 11avril 1987 à Turin
Juif italien de naissance, chimiste de formation (il est docteur en chimie), de profession et de vocation. Il devient écrivain afin de témoigner, de transmettre et expliciter son expérience concentrationnairedans le camp d'Auschwitz, où il fut emprisonné à Monowitz au cours de l'année 1944. Son livre le plus célèbre, « Si c’est un homme (Se Questo è un Uomo en italien) », publié aux États-Unis sous le titre de Survival in Auschwitz) a été décrit comme « l'une des œuvres les plus importantes du vingtième siècle. »
Auteur désormais reconnu, il diversifia sa production littéraire, écrivant deshistoires courtes, des poèmes et des romans.

b) Le contexte historique

Si c'est un homme raconte l'expérience de son auteur dans le camp d'extermination d' Auschwitz pendant la seconde guerre mondiale. Primo Levi explique, à partir de son quotidien dans le camp, la lutte et l'organisation pour la survie des prisonniers. Tout au long de ce récit, il montre les horreurs de la déshumanisation descamps.
c) Le contexte culturel

A cette époque, il y avait beaucoup de roman de publiés. Le principal mouvement littéraire de l’époque est « Le surréalisme ». Ce mouvement caractérise la recherche des nouveaux moyens d’écriture, les auteurs veulent aller au-delà du réel pour « libérer les forces du rêve et de l’inconscient. »
« Si c’est un homme » ne suit donc pas du tout ce mouvement, c’estpeut être pour cela que le roman est passé inaperçu à sa sortie ?

II Caractéristiques de l’œuvre selon son genre

Pour un roman
« Si c’est un homme » appartient au genre autobiographique. En effet, ici l’auteur raconte son expérience dans les camps allemands. Le narrateur est l’auteur lui-même.
L’action se déroule en 1943, date à laquelle il s’est fait emprisonner à Auschwitz.
Le type denarration adopté est ultérieur et le nombre de chapitre est de 17 (18 en comptant la préface)
Dans ce roman, l’auteur nous raconte son voyage vers le camp à Auschwitz, les humiliations, son inquiétude vis-à-vis des autres passagés. Il parlera ensuite de son apprentissage à la vie du camp, les langues difficiles à comprendre etc…. Il détaillera les conditions de vie au camp : le froid, la faim,la fatigue, les tortures ainsi que le vol qui régissait le vie des prisonniers. 
Au chapitre 9, chapitre central du livre qui s’appelle « Les Elus et Les Damnés », il nous explique les principes de survie du camp, ce qu'il faut faire pour vivre et ce qu'il faut faire pour mourir. 
Le dernier chapitre est un journal tenu pendant les 10 derniers jours à l'infirmerie du camp (il avait nue maladie)alors que les allemands étaient partis. 
Dans ce roman, l’ordre du réçit suis bien l’ordre des évênements
III Analyse de l’œuvre
a) Les sources
L’œuvre ne s’inspire d’aucune autre mais de la réalité, c’est évident car il s’agit d’une autobiographie.

b) Les personnages
On trouve beaucoup de personnages dans ce roman mais ils ne sont pas beaucoup présentés. En voici quelques uns :
*Primo Levi, auteur et prisonnier
* Alberto Dallavolta : Ami de Levi et prisonnier dans le même camp. Il lui sera d’une grande aide pour sa survie.
* Charles Conreau : Ami de Levi et prisonnier dans le même camp. Il a passer avec Levi les dix dernier jours au Lager (le camp où il est prisonnier)

c) Les thèmes
Les thèmes abordés dans l’œuvre sont ceux qui se rapportent à laguerre (ici la seconde guerre mondiale)


IV A retenir
a) Les passages clés
Les passages qui m’ont frappés sont aux nombres de 5 :

* Le premier ; au chapitre 1 quand Levi voyage. Il nous raconte ici une véritable « descente aux enfers ».

* Le deuxième, au chapitre 2 quand Levi apprend comment se déroule la vie au Lager

* Le troisième, du chapitre 3 au chapitre 9,...
tracking img