Si l'inconscient existe, sommes nous libres ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (882 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Si l’inconscient existe, alors sommes nous vraiment libres ?

Ce sujet nous pose le problème de la notion d’inconscient et de la place qu’il prend dans nos actions. En effet si l’on accorde del’importance à la part d’inconscient qu’il existe en nous, alors nous pouvons imaginer que nous ne sommes pas responsables de nos actes. Cependant l’homme est d’abord considéré comme un être libre, qui segouverne selon sa raison, en l’absence de tout déterminisme.
L’inconscient est il vraiment incompatible avec la liberté ? Est qu’il contredit cette même notion ? Dans quelle mesure l’inconscients’oppose-t-il à la liberté ?
Nous sommes donc en droit de nous demander si l’inconscient réduit l’homme à la servitude. Admettre l’inconscient ne permet il pas de minimiser la portée de ses actes. Etpourtant, attester à l’inconscient n’est il pas une façon d’admettre notre liberté

A première vue l’inconscient et la liberté semblent incompatibles

Le concept de l’inconscient.

Selon Freud notrepsychisme n’est pas entièrement dominé par la conscience. Il s’agit de « représentations qui existent dans la vie mentale, que nous ne percevons pas mais dont nous sommes prêts à admettre l’existence àpartir d’autres preuves, d’autres signes » L’inconscient est divisé en deux instances : le ça et le moi.
Le ça : siège des pulsions primitives/désirs de l’homme.
Le surmoi : contenir les interditsreçus enfant. Rôle de conscience morale et rôle normatif.

2) la dépossession de soi-même.

La liberté exprime l’aspiration certainement la plus profonde de l’homme, à savoir d’être dépourvu detoute contrainte et d’obligation.
Mais si ce que l’on pense et fait dépendent de mobiles inconscients alors la liberté ne serait qu’une illusion.
Selon Spinoza nous nous croyons libres car noussommes conscients de nos actions mais nous n’en connaissons pas les déterminismes.
De même selon Freud « il se produit en nous des actes psychiques qui pour être expliqué présupposent d’autres...
tracking img