Sic acrc carrefour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1710 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I – L’unité commerciale et son environnement

1. Contexte commercial et géographique

* Présentation générale :
* Enseigne : CARREFOUR
* Localisation : QUETIGNY
* Activité : Grande surface à dominante alimentaire
* Surface totale du magasin : 16 000 m²
* Situation : Locomotive du centre commercial Grand marché à Quetigny
* Méthode et/ou technique de vente:Libre service et libre service assisté
* Effectifs : Environ 600 employés

* L’offre :
1. Produits :
* L’assortiment : Carrefour possède un assortiment de produits qui cherche à satisfaire tous les besoins qui vont des besoins primaires, avec les produits alimentaires, jusqu’aux besoins d’estime et d’appartenance avec par exemple les nouvelles technologies. Le magasin se répartit en 5grands secteurs :
* PGC (produit de grande consommation)
* Produits frais
* E.P.C.S. (Electroménager, informatique, téléphonie, télévision)
* Bazar
* Textile
* On retrouve un assortiment large et peu profond, adapté à tous les types de clientèles :
* Les produits de marque nationale : que l’on trouve chez les concurrents et qui sont les  « plus chers ».
* Lesproduits de la marque distributeur : Carrefour possède dix marques à son nom selon les secteurs (TEX, BLUESKY) et principalement présentes dans les secteurs de l’alimentaire, du sport, du vêtement et du technologique. Elles se positionnent sur un bon rapport qualité prix et sont moins chères que les marques nationales.
* Les produits N°1 (premiers prix) qui sont les moins chers du magasin.2. Services :

* des services de base : conseils, mise à disposition des produits
* des services facilitateurs : garantie magasin, service après vente, livraison, installation, reprise de l’ancien matériel (pour l’électroménager), carte fidélité
* des services différentiateurs : facilité de paiement, assurance, extension de garantie, assistance informatique, carte de paiement (pass),station essence, billetterie (spectacles et voyages)

* Mise en valeur de l’offre :
1. Agencement de la surface de vente et du back-office :
La surface de vente (environ 11000 m²) : le magasin possède une entrée centrale (non-alimentaire) qui donne sur l’allée centrale, une deuxième entrée alimentaire et une entrée (appelé « entrée jardin ») qui donne dans le secteur E.P.C.S.-------------------------------------------------
Concrètement l'enseigne respecte la logique « du chariot », c'est-à-dire commencé par les produits secs et lourds pour terminer par ce qui est frais et léger.
Facteurs d’ambiance :
On retrouve plusieurs facteurs d’ambiance tels que l’éclairage, le mobilier, la radio.
Le back office (environ 5000 m²) :
* Organisé avec un endroit spécifique pourchaque secteur et rayon.
* Quai de déchargement et réception.
- Zone de retour (S.A.V.)
2. Marchandisage, signalétique :
Marchandisage :
Carrefour utilise les trois types de marchandisage :
Marchandisage d’organisation : les affiches, les pancartes en bout de rayons aident les clients à se retrouver dans le magasin.
Marchandisage de gestion : Carrefour adapte au fur et àmesure son assortiment et ses linéaires en fonction de l’évolution de sa zone de chalandise afin d’accroître sa rentabilité.
Marchandisage de séduction : sur la théâtralisation de l’offre comme les chocolats de Noël avec la mise en place de chalet et de sapin pour rendre l’allée centrale attractive.
Signalétique :
La signalétique est simple et claire, d’un simple coup d’œil le clientpeut repérer les infos et le rayon qui l’intéresse (ILV), ainsi que les promotions actuelles.

* La clientèle :
Carrefour est une enseigne avec un positionnement généraliste. Le but recherché est donc de satisfaire le maximum de besoins quels que soient le segment de client.

Segments | Profil | Comportement / Proportion | Produits recherchés |
Recherchent des prix bas | 25/40 ans,...
tracking img