Sicille au xii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (279 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA SICILE AU XII SIECLE

INTRODUCTION
les trois civilisation ne vivent pas complétement séparées. Il y a des contacts entre elles: agressives(croisades,reconquista), commerciaux (bysance, venise, er gènes) et culturels ( symboles,sicile normande ...)

I) le syncrétisme culturel
1.1) les 3 religions
les 3 religion sontl'islam le catholisisme et l'orthodoxie celles ci ce mélange au niveau artistique particulièrement. le terme extacte et bigarée qui veut dire "mélanger".
1.2)une île auxmultiples influence
la sicile est influencée par Bysance, pour l'art (représentation du christ, mosaïques, la littérature et la langue)
elle est aussi influencée par lesmusulmans pour l'art également mais au niveau des couleurs et des ogives l'architecture et la science comme le géographe Al Idrisi.

II) La cohabitation un espace detolérance
2.1) la sicile dominée par 3 civilisations
la Sicile est habitée par 3 civilisations : les Musulmans, les Bysantin et les chrétiens.
en effet, la sicile ad'abord été aux mains des Bysantins, puis des Musulmans. Enfin, elle est prise par les Normands. Ces derniers avaient alors déjà pris Palerme et Bari car ils souhaitaients'étendre au nord au sud.
2.2) un roi tolérent
en effet le roi roger II , tolère les trois religions, particulièrement les musulmans qui payent un impot mais qui ontun respect total dans le domaine de la religion, des traditions et dans leur mode de vie. De plus le roi en a besoin pour leurs connaisences

CONCLUSION
malgré que lasicile a connu une invasion par les normands , la sicile reste un espace tolerant et d'une grande diversité culturels apportées par 3 civilisations dont 3 religions.
tracking img