Sigmund freud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1241 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sigmund Freud est un autrichien d’origine juive, né au milieu du 19e siècle. Il a fait
d’importantes études en médecine, ce qui l’amena notamment à fonder la psychanalyse
et à ainsi briser le préjugé que la maladie nerveuse était une lésion corporelle.
Toutefois, ce qui l’attirait vraiment était ce qui avait trait aux instincts, aux pulsions
et aux désirs. C’est d’ailleurs pourquoi ils’est mis à étudier les actes manqués, les rêves
et les névroses qui révèlent inconsciemment ces désirs. Aussi, Freud utilise ces trois
grands thèmes dans son œuvre, car ils peuvent nous aider à mieux nous connaître
puisque lorsqu’ils sont bien analysés, ils peuvent constituer des prises de conscience
importantes. Cependant, ces accès à l’inconscience sont limités et ne révèleront jamaisasser d’informations pour saisir qui nous sommes réellement. Elles vont seulement nous
aider à mieux comprendre ce qui nous pousse à faire ou dire certaines choses qui nous
échappent. Comme, par exemple, la difficulté que nous avons, en tant qu’être humain à être heureux avec ce que nous possédons au lieu de toujours vouloir ce qu’il nous
manque.

Tout d’abord, les actes manqués peuvent nousaider à en apprendre plus sur nous même car ils sont le résultat du conflit entre deux intentions que nous avons et qui sont totalement à l’opposées l’une de l’autre. Une de ces intentions est appelée « perturbatrice », c’est-à-dire que celle-ci domine inconsciemment l’autre intention qui se nomme « troublée ». On pourrait associer l’intention perturbatrice à une intention cachée. La guerre que cesdeux partis différents anime donne donc lieux à des actes manqués qui peuvent être représenté par plusieurs agissements, entre autre, lorsqu’on écrit, qu’on lit, ou qu’on entend autre chose que ce que l’on devrait, lorsqu’on cherche quelque chose qu’on a nous même rangé, ou même quand on ne se souvient momentanément plus du nom d’une personne quelconque, et enfin, lorsqu’on commet un lapsus ou,autrement dit, lorsqu’on prononce un mot ou une phrase autre que ce que l’on devrait. Par exemple, « un président de … chambre des députés ouvre un jour la séance par ces mots : « Messieurs, je constate la présence de… membres et déclare, par conséquent, la séance close » » (p. 32). Il est bel et bien clair que ce président devait déclarer la séance ouverte, mais probablement que ce jour là,l’intention qu’il avait de faire autre chose (perturbatrice) à pris le dessus sur l’autre (troublée) qui était d’ouvrir la séance. Ce phénomène a un sens. Freud va jusqu’à dire que chaque fois qu’un acte manqué survient, il est nécessairement significatif. Bref, les lapsus peuvent nous en faire apprendre sur nous même car ils révèlent une intention que l’on a, mais que l’inconscient garde secrète.Aussi, les rêves peuvent être un très bon moyen d’aller encore plus loin dans notre connaissance de soi car ils sont encore plus révélateurs que les actes manqués et ce, tout simplement car nous sommes endormie et qu’ainsi, nous ne pouvons empêcher notre inconscient de faire surface. Cependant, les rêves ne sont pas aussi clairs, ils sont totalement absurdes. Les rêves sont constitués de deuxcontenue différents. D’abord le contenu manifeste qui est ce que nous voyons durant le rêve, ce qu’il nous raconte, et ensuite, le contenu latent qui est le sens caché de la scène du rêve et que nous voulons rendre accessible par l’analyse de celui-ci. Ces deux contenus sont totalement à l’opposé l’un de l’autre. Alors que le contenu manifeste provient de notre conscient, qu’il est court, pauvre de senset extrêmement lacunaire, le contenu latent, lui, provient de l’inconscient, est long, riche de sens et complet. L’un ne va pas sans l’autre. Nous pouvons seulement découvrir les intentions, désirs ou pulsions qui se cachent derrière le contenu manifeste qu’en l’analysant car il n’est pas ce que l’on recherche. Il n’est qu’une représentation déformée des idées latentes et ce sont elles qui...
tracking img