Simon bolivar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14566 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Simón Bolívar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher
[Dérouler]
Demande de traduction --- [pic][pic]Simón Bolívar → [pic]Simón Bolívar --- (+)
• [pic] Statut de la traduction : Demande
• [pic] Commentaire : Peut-être penser à restructurer l'article français en fonction de celui en espagnol.
• [pic] Demandeur : Lepsyleon (d) 8décembre 2009 à 07:52 (CET)
• [pic] Intérêt de la traduction : ba
• [pic] Projets : Amérique du Sud , Colombie , Sélection transversale
[pic]
• [pic] Liens utiles : Comment participer à la traduction ? ; Traduire les liens internes
Page de suivi de traduction   ---   Mettre à jour ces informations
 
|[pic] |Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliéesaux sources mentionnées dans la bibliographie. |
| |Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. |

[pic]Pour les articles homonymes, voir Bolívar.
|Simón Bolívar Palacios |
|[pic] ||Président de Grande-Colombie |
|Président de Bolivie |
|Président du Pérou |
|Mandat |
|– 17 décembre 1819 / 4 mai 1830 |
|– 12 août 1825 /29 décembre 1825 |
| – 17 février 1824 / 28 janvier 1827 |
|Précédé par |- |
| |- |
| |José Bernardo de Tagle |
|Suivi par |Domingo Caycedo|
| |Antonio José de Sucre |
| |Andrés de Santa Cruz |
|Naissance |24 juillet 1783 |
| |Caracas, Venezuela |
|Décès |17 décembre 1830 || |Santa Marta, Colombie |

Simón José Antonio de la Santísima Trinidad Bolívar y Palacios, plus connu sous le nom de Simón Bolívar est né le 24 juillet 1783[1] à Caracas au Venezuela, et est mort le 17 décembre 1830 à Santa Marta en Colombie.
Général et homme politique sud-américain, libéral et nationaliste, il est une figure emblématique, avecl'argentin José de San Martín de l'émancipation des colonies espagnoles d'Amérique du Sud dès 1813. Il participe de manière décisive à l'indépendance des actuels Bolivie, Colombie, Équateur, Panamá, Pérou et Venezuela. Il a participé à la création de la Grande-Colombie, dont il souhaitait qu'elle devînt une grande confédération politique et militaire regroupant l'ensemble de l'Amérique latine.Bolívar est aujourd'hui une icône politique et militaire dans de nombreux pays d'Amérique latine et dans le monde, il a donné son nom à un très grand nombre de places, de rues ou de parcs. Son nom est aussi celui d’un État du Venezuela, d’un Département de la Colombie et surtout d’un pays, la Bolivie. On retrouve des statues à son effigie dans la plupart des grandes villes d'Amériquehispanophone, mais aussi à New York, Lisbonne, Paris, Londres, Bruxelles, Le Caire, Tôkyô, Québec, Ottawa.

|Sommaire |
|[masquer] |
|1 Biographie |
|1.1 Famille et héritage...
tracking img