Simooon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (349 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le narrateur va à un mariage un jour d'avril de froid et partage ses tours avec un couple, M. et Mme. Roberts. Pendant la cérémonie, M. et Mme. Roberts de boisson beaucoup d'alcool;leur passager est circonspect d'aller à la maison avec eux quand ils décident de partir, autour 11pm. Le mari et la femme s'appellent des noms et les zigzags de voiture. Après quelquesmiles, M. Roberts se perd après prenant un mauvais virage et finit sur une petite route de campagne sombre. Après cela, ils ont un accident et le passager prend l'occasion pour partir encourant. Il marche pendant la demi-heure sans apercevoir une habitation, essayant d'atteindre la route(l'autoroute), jusqu'à ce qu'il remarque une petite maison de campagne avec une fenêtreallumée(éclairée) par une lampe. Il marche tranquillement à la fenêtre et voit une vieille femme lire un livre par un coin du feu, entouré par des chats. Le conteur frappe à la porte,la femme s'ouvre et il demande un téléphone après l'explication de la situation. La femme âgée ne possède pas de téléphone mais elle l'invite dans. Elle le sert un certain whisky, qui aété laissé (quitté) par son mari.
Connecticut. Après un mariage, sur la route du retour, le narrateur est ramené à New York par un couple ivre. Profitant d'un arrêt accidentel, ils'échappe de la voiture et erre dans la campagne. Guidé par la lueur d'une lampe à la fenêtre, il trouve refuge dans la maison d'une vielle dame qui adore les chats.

p 41
"Vous avez faitexactement ce qu'il fallait. Je ne mettrais pas le pied dans la voiture d'un homme qui aurait flairé un verre de sherry. C'est comme ça que j'ai perdu mon mari. Quarante années de mariage,quarante années de bonheur et je l'ai perdu parce qu'un ivrogne au volant l' écrasé. Si je n'avais pas mes chats..." Elle caressa une chatte orange qui ronronnait sur ces genoux.
tracking img