Sino tib

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1636 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du conflit géopolitique sino – Tibétain
1. Identifier les disparités territoriales : | |
Localiser le territoire de façon précise | Le Tibet se situe sur le continent Asiatique. Il est entouré du Népal au sud-ouest, de l'Inde au sud-ouest, du Bhoutan au sud et de la Chine du nord à l'est. Le Tibet possède de nombreuses chaînes de montagnes. Au sud, on retrouvel'Himalaya. Les monts Kunlun au nord-ouest. Le karakoram au nord-ouest et les alpes du Sichuan au sud-est. La capitale du Tibet est Lhassa. C'est un pays himalayen annexé par la Chine. Il se situe sur la partie Méridionale de la Chine et à une localisation centrale entre la Chine et l’Inde. Le Tibet est le plateau le plus vaste et le plus haut du monde. (Himalaya) |
Mettre en évidenceles découpages politiques et administratifs. | Le Tibet est divisé en 3 provinces principales qui divisent la totalité du haut plateau : U-Tsang (Tibet centrale) Kham (Sud-est du Tibet) Amdo (Nord- Est du Tibet) Depuis des siècles, le Tibet historique ou «Grand Tibet» comptait trois provinces:  l'U-Tsang, l'Amdo et le Kham.  Or, en 1965, les frontières du Tibet ont été redéfiniespar les autorités chinoises. Aujourd'hui, seule la province de l'U-Tsang, avec une petite partie du Kham, constitue la Région autonome du Tibet. L'ancienne province d'Amdo fait maintenant partie de la province chinoise de Qinghai, et le Kham a été divisé et incorporé aux provinces du Gansu, du Yunnan et du Sichuan. |
Mettre en relation le contexte naturel, les ressources naturelles etl’affectation du sol. | Le Tibet possède de nombreuses ressources naturelles comme les vastes réserves de forêts (la forêt tibétaine est la 3ème plus grande de Chine) La production de céréale y est supérieur à celle des USA et celle de la Russie. Au niveau des ressources hydrauliques, la plupart des grands fleuves d'Asie prennent leur source au Tibet comme par exemple le Fleuve Jaune. Deplus, le Tibet est très riche en minéraux (+ de 100 minéraux) comme le Chromiste, le cuivre, la magnétite, bore... Il possède de nombreuses ressources en gaz et en pétrole. |
Identifier les pôles, barrières et ouverture | Grâce au Tibet, la Chine a des facilités pour atteindre l'Inde. Le Tibet est donc considérée comme une région stratégique.Si le Tibet était indépendant, ça mettraitdes barrières à la Chine qui serait ainsi menacée par l'Inde et les pays occidentaux. Elle perdrait son pouvoir. |
2. Identifier les disparités socio-économiques et culturelles : |
Identifier les acteurs du conflit | Il y a 3 grands acteurs dans le conflit: Le parti communiste Chinois qui gère la répartition des pouvoir au Tibet ainsi que la politique tibétaine Lapopulation, 98% des tibétains « vivant au Tibet » sont les acteurs principaux du conflit Le gouvernement tibétain mis en place par le Dalaï-Lama depuis son exile en Inde en 1959 |
Mette en évidence la répartition spatiale des acteurs et pour chaque acteur, déterminer ses caractéristiques sociales, son niveau de développement, son identité historique et culturelle et son degré d’accès aupouvoir. | Suite à l’invasion chinoise, la culture du peuple tibétain est menacée par la culture chinoise. Ça entraine donc un démantèlement de la culture tibétaine.  la langue tibétaine est menacée de disparition étant donné que le gouvernement chinois oblige les tibétains à apprendre et à ne parler que le chinois dans les établissements scolaires.  destruction de nombreux monastères etmonuments historique. La chine voulant éradiquer le bouddhisme et contrôler toute les pratiques religieuses. Depuis toujours, le Tibet et la Chine se sont opposés. Tantôt Tibet dirigeant la Chine, tantôt Chine dirigeant Tibet. Lors de l’invasion et domination mongole en Asie, les relations entre les 2 états se sont d'avantage compliquées. Cette période de domination mongole est très importante...
tracking img