Sirenes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1746 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sophie Mauchaussé
Licence Lettres Modernes
Littératures anciennes comparées

Analyse de l’épisode des Sirènes, Chant XII (vers 165-200)

Dans le Chant XII de L’Odyssée d’Homère, Ulysse continue de raconter ses périples au roi des Phéaciens, Alcinoos. Pour rejoindre sa patrie, Ithaque, Ulysse a dû faire de nombreuses escales. Après avoir déclenché le courroux de Poséidon, le roi desTempêtes, Ulysse et ses compagnons sont expédiés dans des endroits dont il n’auraient jamais dû revenir. C’est à partir de ce moment-là qu’ils ont quitté la sphère humaine et font escale chez des créatures monstrueuses et divines. C’est pourquoi la première escale aurait dû être la dernière, mais grâce à sa métis d’intelligence supérieure, Ulysse s’en sort toujours indemne. L’île des Sirènes fait partiede ces nombreux dangers qu’Ulysse doit affronter pour rejoindre Ithaque.
L’extrait du Chant XII (vers 165 – 200) de L’Odyssée concernant les Sirènes est à mettre en rapport avec les vers 39 à 54 de ce même chant, dans lesquels la magicienne Circé donne ses instructions à Ulysse pour qu’il puisse réchapper du chant mortel des Sirènes. Dans les lignes qui précédent le passage étudié, alorsqu’Ulysse et ses fidèles compagnons approchent l’île des Sirènes, le héros grec enseigne à ses fidèles compagnons ces mêmes recommandations.
Dans une première partie j’exposerai le caractère merveilleux du monde de L’Odyssée en insistant sur la perfection de ce monde inspirée par l’omniprésence des dieux puis dans une deuxième partie je présenterai les Sirènes en soulignant leur caractèreinhospitalier. Enfin, dans une troisième partie, j’étudierai leur unique mais néanmoins fatale arme : leur chant.

L’Odyssée s’inscrit dans un temps mythique, qui n’est pas celui des hommes. Le monde mythique est un monde merveilleux où tout est toujours parfait et absolu. Ainsi la barque d’Ulysse, est caractérisée de « robuste » au vers 166. En effet, celle-ci ne pourrait être précaire, elle doitêtre forcément solide d’autant plus qu’elle appartient à un roi. Ce monde merveilleux va de pair avec l’omniprésence des dieux. En effet rien n’arrive par hasard dans le monde mythique totalement orchestré par les dieux. Ainsi ce sont eux qui crée ce « vent sans danger » (vers 167) afin de mener Ulysse et ses compagnons à ces créatures monstrueuses, comme l’a prédit la magicienne Circé. De plus, toutce qui n’est pas humain relève entièrement des dieux. Ces créatures monstrueuses sont donc d’essence divine. Toutes les manifestations naturelles sont également le fruit des dieux et cela Ulysse le sait : « un dieu devait coucher les flots » (vers 169). Dans la mythologie grecque, chaque dieu gouverne un domaine. Par exemple Poséidon, qui règne sur la mer, provoque les tempêtes.
Dans ce mondemerveilleux mais néanmoins parfois hostile, Ulysse ne peut survivre qu’avec l’appui de sa métis, c’est-à-dire de sa ruse et de son intelligence. Pourtant, dans cet extrait, celle-ci est fortement inspirée par les précieuses recommandations de Circé, qu’Ulysse suit à la lettre. Ainsi, lorsque les navigateurs approchent de l’île des Sirènes, Ulysse bouche les oreilles de ses compagnons avec de lacire pour qu’ils ne puissent pas entendre le magnifique chant des Sirènes que Circé lui a révélé mortel. Quant à Ulysse, il souhaite écouter ce si beau chant mais tout en gardant le contrôle de la situation, il demande donc à ses compagnons de lui lier pieds et mains au mât du bateau, là encore sur les instructions de Circé. Ainsi il pût entendre le chant des Sirènes sans mener son équipage vers unemort certaine. Au vers 179 on peut remarquer qu’Ulysse reprend les mêmes termes que Circé au vers 51 « debout sur l’emplanture ». En fait il s’agit d’une initiative de l’aède Homère qui, par des procédés mnémotechniques tels que les formules, peut se rappeler plus facilement de ses chants.
Cicéron dans son ouvrage, Des Termes extrêmes des biens et des maux, s’est interrogé sur les...
tracking img