Situation de la politique de la france en 2009

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REUTERS / YVES HERMAN

L’ année de tous les dangers. Pouréviter quelacrise économiquene dégénèreen crise sociale,Nicolas Sarkozya joué lespompiers. Ilalaissé filerles déficits,soutenu lesentreprises, aidéles ménages lesplus exposés et différé lesréformes sociales.Quitte àfaireexploser l’endettement dela France. Maispouréviter l’immobilisme, ila également initiéla taxe carbonesurfonddeverdissement del’économie, et lancé laréforme descollectivités territoriales

En 2009, les producteurs de lait ont vu leurs revenus diminuer de 54 %. En réaction, ils ont multiplié les actions-chocs.

144

149 Politique 152 Social 156 Formation 157 Immigration 158 Environnement 160 Collectivités locales

France
145

Conjoncture
Climat des affaires
En base 100 : moyenne longue période 130 120110 100 90 80 70 60

Grippe A

Quatre milliards d’euros pour les laboratoires pharmaceutiques

1991

1995 1999 2003

2009
SOURCE : INSEE
BRUNO AMSELLEM/SIGNATURES POUR LE MONDE

Les anticipations des chefs d’entreprise sur leur activité ont atteint en 2009 un niveau de pessimisme jamais observé, même pendant la récession de 1994.

Balance commerciale
Solde annuel
En milliardsd'euros 30

Pour honorer son objectif de vaccination générale contre le virus H1N1, la France a passé commande de 94 millions de doses de vaccins, avec une option sur 34 millions supplémentaires, vendus entre 7 et 10 euros l’unité. Les laboratoires pharmaceutiques, qui ont eu le temps de produire les quantités prévues de vaccin contre la grippe saisonnière avant de réorienter leur production,n’auront pas à se plaindre. En y ajoutant la production d’antiviraux (Tamiflu, Relenza), le chiffre d’affaires généré pourrait atteindre 4 milliards d’euros en 2009, dont environ 1 milliard d’euros chacun pour Novartis, GSK et Sanofi Pasteur, selon l’assureur crédit Euler Hermes SFAC.

0

Consommation
Ensemble
ARRIVÉE SUR LE MARCHÉ

Evolution des ventes des produits de hautes technologies, en %annuel
TIC (technologies de l'information et de la communication) Service Caméscope de téléphonie Téléviseur

– 30

:

– 60

30

1974

1990

2009
20

SOURCE : MINISTÈRE DU BUDGET

Les termes de l’échange se sont fortement dégradés pour l’économie française tout au long de l’année, avant de s’améliorer légèrement au dernier trimestre.

10

0

Indice des prix à laconsommation
En % 4 3 2 1 0 –1

1960

1965

1970

1975

1980

1985

1990

Alors que l’évolution du niveau de consommation globale reste Ordinateur Téléphone portable à peu près stable, celle Internet des produits de technologie varie en fonction de l’arrivée sur le marché d’offres nouvelles et de la conjoncture économique. Ces produits sont les premiers à souffrir de la baisse de laconsommation en période de récession.
1995 2000 2005
SOURCE : INSEE/HSBC

Revenus
30 20 10

Dépenses préengagées dans le revenu brut, en %
Total des dépenses de consommation préengagées Dépenses liées au logement Assurances (hors assurance-vie) et services financiers Services de télévision et de télécommunications
SOURCE : INSEE

Salaires

6,8 %
Part dans la masse salariale des très hautssalaires
En dix ans, les inégalités entre les salariés à temps complet du secteur privé et semi-public se sont fortement creusées. Le 1 % des salaires les plus élevés pesait 6,8 % de la masse salariale en 2006, contre 5,5 % en 1996. SOURCE : INSEE

2005 2006 2007 2008 2009
SOURCE : INSEE

0

1990

1995

2000

2005 2008

Effet de la crise, l’indice des prix est négatif depuis ledeuxième trimestre 2009. La France est entrée en déflation.

Les dépenses de consommation « préengagées » sont : loyer, eau, gaz, électricité, télécommunications, assurances, etc. Elles diminuent d'autant le pouvoir d'achat de biens et services de consommation courante.

146

En bref

Part des salariés ayant changé de poste, de fonction, Composition des revenus du foyer des personnes de...
tracking img