Situation sociale et historique de la musique romantique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vers la fin du XVIIIème siècle mais surtout au cours du XIXème à travers toute l’Europe, la vie musicale est en véritable ébullition et connaît de grands changements qui aboutissent à une situation nouvelle et tout à fait différente par rapport à tout ce que l’histoire de la musique européenne avait connu auparavant. A cette époque, la musique se démocratise, porte une fonction nouvelle au seinde la société, les concerts se développent, les instruments se perfectionnent et ouvrent ainsi de nouveaux horizons aux compositeurs qui eux, acquièrent une situation et un rôle nouveau par rapport au passé. C’est cette période de bouleversements majeurs dans le monde de la musique qui a servi de trame de fond à l’apparition de la musique romantique, ce nouveau langage artistique, que noustenterons de présenter dans cette première partie.
Au début du XIXème siècle, le public restreint des cours et des palais cède la place à un public numériquement plus important et composé essentiellement de bourgeois. Les mécènes nobles sont peu à peu évincés par l’apparition de groupes de musiciens amateurs ou professionnels qui organisent eux-mêmes des concerts publics. Ainsi, dès le début du siècledes opéras ou des théâtres de cour, tels ceux de Munich ou de Dresde, se transforment en institutions publiques et donc ouvertes à tous. Par ailleurs, les artistes, à l’époque romantique, se tournent vers le passé de leurs nations respectives et créent un art qui joue une fonction importante dans l’éveil et le soutien de la conscience nationale. De plus, les historiens de la musique entreprennent àcette époque un large travail de recherche surtout d’ordre biographique et analytique qui permet la constitution de la musicologie historique et la découverte de maints grands compositeurs tels Bach ou Schütz.
A Londres, à Paris, à Vienne et dans toutes les grandes capitales européennes s’ouvrent des grandes salles de concert capables de recevoir des milliers d’auditeurs et s’établissentd’importantes organisations de concert spécialisées. Au milieu du siècle, c’est une véritable explosion culturelle qui a lieu : le nombre de concerts augmente, multiplié par trois ou quatre dans certaines capitales comme Londres et Paris, ils se diversifient et peuvent être des concerts privés, semi-privés, des concerts de promenade, dans des lieux publics mais également des grands concerts payants. Ilssont, de plus en plus, offerts par des organisations permanentes de musiciens professionnels. C’est deux que sont d’ailleurs issus les grands orchestre symphoniques ou philarmoniques. Le plus illustre de tous est l’orchestre de Gewandhaus de Leipzig qui, sous la direction de Félix Mendelssohn deviendra l’un des meilleurs d’Europe et le restera jusqu’au XXe siècle avec des chefs comme Nikisch ouFurtwängler. Mais les concerts sont aussi souvent organisés par des musiciens individuels ou des groupes de musiciens, des journaux, des sociétés ou des organisations charitables, des théâtres ou encore des éditeurs de musique, ce qui donne alors une image de la musique beaucoup plus diversifiée que dans le passé. L’institution du concert connait un large développement. Ainsi à Londres en 1813 estnée la Philarmonic Society renommée en 1852 la New Philarmonic Society et qui propose à un public de plus en plus large des œuvres des grands maîtres de tous les âges. Au premier de ces concerts c’est le grand compositeur et chef d’orchestre romantique Hector Berlioz qui est à la direction. De même, à Paris, la société des concerts du conservatoire organise de nombreux concerts et y établissent unevie musicale de plus en plus régulière avec les concerts du Châtelet, les concerts Colonne, les concerts Lamoureux… Le répertoire qui y est joué se compose de musique des grands maîtres classiques et de musique de compositeurs contemporains. Le prestige du concert et du théâtre ne fait qu’augmenter et permet pour le milieu bourgeois une certaine affirmation de la vie en société en un lieu...
tracking img