Situation sociolinguistique de la catalogne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7147 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En ce début de XXIème siècle, entre 6000 et 7000 langues sont parlées dans le monde, pour seulement 192 Etats : le “bilinguisme” ou “multilinguisme”, aussi bien personnel que territorial, est donc la condition linguistique la plus courante, bien que cela engendre ou ait engendré de nombreux conflits.
La situation sociolinguistique de la Catalogne espagnole en est une illustration, aussi biendans la richesse de son histoire que dans tous les domaines qui font partie aujourd’hui de son quotidien.

L’objet de notre étude portera sur la Communauté Autonome de la Catalogne, en Espagne, qui comptent deux langues officielles : l’espagnol (ou castillan) et le catalan. Cependant, on remarquera que l’usage du catalan ne se réduit pas seulement à la Catalogne. L’aire catalanophone comprend enoutre la région de Valence, l’Aragon et les Iles Baléares à l’intérieur de l’Espagne, et en dehors, l’Andorre, le département des Pyrénées Occidentales en France (appelé, en Catalogne, la “Catalogne Nord”), et en Sardaigne, la ville de l’Alguer. Des 10,3 millions de personnes qui vivent sur ce territoire, 7 millions savent parler catalan. Mais la situation sociolinguistique de ces régions quicomposent l’aire catalanophone est loin d’être uniforme. Le catalan n’a pas bénéficié de la même protection partout, et les mesures politiques les plus engagées en faveur de la réhabilitation du catalan ont été menées en Catalogne. C’est pourquoi nous nous intéresserons principalement à la Catalogne et à ses deux grandes langues en contact.

La Catalogne, territoire administré de nos jours avec uncertain degré d’autonomie vis à vis du gouvernement espagnol, est composée de quatre provinces (Barcelone, Tarragone, Lleida et Gérone). Les variétés géographiques du catalan présentent peu de différences : celles-ci concernent surtout des détails de prononciation, de conjugaison, ou certains mots ou structures grammaticales. Cependant, on se souviendra que pendant le Moyen-Age, le catalan étaitsans doute la langue la plus unifiée des langues romanes. Par la suite, on a pu assister à une dialectalisation de plus en plus importante du catalan, probablement parce que dans chaque région augmentait le sentiment d’appartenir à une communauté non seulement différenciée des points de vue historique et politique, mais aussi culturel et linguistique. De nos jours, même si une langue “normative” aété acceptée par toutes les régions catalanophones, le nom du catalan dans la Communauté Autonome de Valence reste le “valencien”.

L’histoire de la langue catalane est intimement liée à l’histoire politique de la région et aux relations entretenues avec les hispanophones.
Selon Francesc Vallverdú (1980), l’un des fondateurs du “Grup Català de Sociolingüística”, cette histoire peut se classeren huit étapes d’un point de vue sociolinguistique, qui correspondraient sur le plan politique à huit étapes différentes.
Tout d’abord, aux premiers temps de l’indépendance (Xème et XIème siècles), alors que les comtés catalans s’émancipent progressivement des rois francs et conquièrent de nouveaux territoires aux Arabes, on observe une évolution divergente (en référence au latin) de la langueromane parlée, de laquelle surgira le catalan. Il y a une situation typique de diglossie : la langue A étant le latin et la langue B la langue romane utilisée par tous à l’oral.
C’est à l’époque de la Confédération catalano-aragonaise (1137-1276) que l’indépendance devient une réalité de droit avec le traité de Corbeil (1258) entre Jaume Ier le Conquérant et Saint Louis de France, ce dernierrenonçant à ses droits de succession sur de nombreux comtés catalans. Le catalan apparaît alors comme une langue bien différenciée du latin. Et malgré l’extension du provençal dans le domaine de la poésie, on tend à une “normalisation” du catalan.
Avec l’avènement du royaume de Pierre II Le Grand (1276-1285) et jusqu’en 1410, date de l’extinction de la dynastie catalane, non seulement le royaume...
tracking img