Situation d'hygiene

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La situation que je vais décrire se situe dans la salle de soins infirmiers du coté sud de la maison d’accueil spécialisée de l’Epi qui est une structure du centre hospitalier spécialisé de Monfavet où j’ai effectué mon stage. Ce soin va être effectué sur Mr B. qui est un résidant de la maison d’accueil spécialisé depuis 2005 qui est atteint de pathologie infantile vieillissante, etparticulièrement d’autisme.

* Description de la situation :
Il s’agit d’un prélèvement de sang par ponction veineuse pour un bilan sanguin mensuel.
En premier lieu je consulte et vérifier la prescription médicale et vérifie la concordance entre la prescription médicale et le choix des tubes d’analyses. Je procède à un lavage des mains par friction avec de la solution hydro alcoolique. En vue de lapréparation de mon matériel pour effectuer le soin, je désinfecte mon chariot de soins, mon plateau et mon fauteuil de soins avec du produit désinfectant. Je procède à un lavage simple des mains pour préparer le matériel pour effectuer le prélèvement.
Je prépare donc :
* une boite de gant en latex non stérile à usage unique adapté a ma taille (M),
* le collecteur jaune d’élimination desaiguilles,
* un sac jaune pour déchets d’activités de soins à risques infectieux (D.A.S.R.I),
* un sac noir pour déchets ménagers,
* une boite de compresse,
* alcool modifié à 70°,
* un flacon de solution hydro alcoolique,
* un haricot pour les déchets,
* un pansement,
* matériel pour le prélèvement :
* garrot stérile,
* tubes de prélèvements sous videpour analyse,
* corps de pompe à usage unique (vacutainer),
* Aiguille épicrânienne équipée d'une tubulure et d'un adaptateur au corps de pompe.
* les étiquettes au nom du patient,
* la pochette pour le laboratoire.
En préparant mon matériel de prélèvement, je vérifie les dates de péremption des matériels ainsi que l’intégrité de l’emballage de l’étui stérile. Et je placemon matériel sur le chariot en plaçant le collecteur jaune d’élimination des aiguilles et le haricot pour les déchets sur la partie basse du plateau et le matériel propre sur la partie haute du plateau.
Je pars chercher mon patient au sein de son groupe de vie et le convie à me suivre dans la salle de soins infirmiers. Je place du papier protecteur sur le fauteuil de soins et j’aide le patient às’installer. Je lui explique en quoi consiste le soin que je vais pratiquer en le rassurant et lui souriant.
Je procède a un lavage des mains avec de la solution hydro alcoolique par friction. J’ouvre l’étui stérile de mes compresses et les imbibe avec l’alcool iodé. J’ouvre l’étui stérile de l’aiguille que je connecte au corps de pompe et le place sur mon plateau.
J’observe et effleure lebras du patient pour réparer la veine dans laquelle je vais pratiquer le prélèvement sanguin. Je mets les gants en latex non stérile à usage unique et je place le garrot stérile sur le bras du patient, environ 10 centimètres au dessus du point de prélèvement. Je désinfecte, avec la compresse d’alcool iodé, le point de prélèvement, mouvement circulaire du centre vers l’extérieur. Je place ma compresseusagée dans le haricot situé sur la partie basse du chariot. J’immobilise la veine en tendant la peau avec le pouce en dessous du point de ponction pour éviter qu'elle ne roule. J’introduire l'aiguille sous un angle de 30°, biseau vers le haut, dans la veine, puis j’abaisse légèrement l'aiguille parallèlement à la peau et pénètre doucement la veine, un petit retour veineux soit s’effectuer pourindiquer que l’aiguille est bien placée dans la veine. Je maintien et immobilise le corps de prélèvement avec mon pouce et mon index. J’introduis le tube de prélèvements avec l’autre main. Une fois rempli, j’enlève le tube du corps de prélèvement et le place dans le plateau sur le chariot. Tout en maintenant l'aiguille, je desserre le garrot d'une main. Je pose une compresse stérile alcoolisé...
tracking img