Skdosd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mise En scène TD - Exposé.
L'évolution de la danse au début du XXème siècle.
Au début du 20ème sicèle, le public Fcs se lasse du balai classique "Le coma de l'opéra" qui s'explique par le répertoire qui ne se renouvelle pas assez. Comment par quels moyens et grace a qui se sont opérés les changements?
I - Les ballets classiques, entre classisme et modernité
II - La place des ballets russesdans la naissance
III - ?
Au début la danse se passe à la cour entre le 16ème et le 18ème. Au 17 ème sicèle, il y a l'apparition d'un code pour la danse classique. La danse peut exister par elle même. Elle peut être comprise a travers la pantomime. Le romatisme vient plus tard que la littérature romantique. Sylphide en 1831 apparait. Les caractéristiques : souffrace, passion et la mort. Au 19èmesiècle, la danse évolue avec les tutus, les pointes... Le corps classique est caractérisé par un corps personnage : comme les rôles au théatre, ca passe par le costume et les attitudes. Le corps est contraint par le code : il est mesuré et hiérarchisé. Dans la danse classique, l'apprentissage se fait dans une écolé et se joue dans une école. Le danseur est en diagonale ou en trois quarts ou faceau public, le sol n'est pas investit. Il s'agit d'un corps en élévation. Organisation géométrique de l'espace -- Hiérarchie entre danseur étoile et corps de ballet (dérrière) : espace ouvert, et corps en élévation par rapport a la thématique de ma mort.
Au 20ème sicèle on remarque une rupture, la danse se professionalisme. Les corps changent, et les dansuers sont souvent pieds nues. Le coprs estaffranchi d'un modèle.
2 théoriciens : Delsarte - élimine la hiérarchie du corps / Laban - chaque mouvement du corps est réfléchi par l'espace.
Laban travaille ?. Les lieux de travail et représentation : les mêmes (nature). Les danseurs sont tous mis au même niveau et le sol est investit par la danse. L'espace matière qui apparait : l'espace comme non vide. L'espace devient symbolique. Il y aune transition notable qui apparait grace aux ballets russes.
Les ballets russes après le "coma de l'opéra", ils apparaissent avec Maruis Petipas. Chorégraphe Fcs qui part en Russie en 1907, il part en bagage avec la technique francaise. Ce qui l'interesse c'est l'expressivité du corps rousse. IL TRAVAILLERA AVEC LES DANSEURS DU mARINEski, dirigé par DIAGHILEV. bCP DE CHOR2GRAPHE ET ARTISTESTRAVAILLENT. Les ballets russes tournent beaucoup a Paris. Michel Fautine est l'un des principaux chorégraphe durant les saisons russes. Leginski, Massine et Balenchine qui se succèderont dans le travail de chorégrpahe. Lifar est un chorégrpahe danseurs. Les oeuvres sont le fruit d'une rencontre entre chorégrpahe, plasticiens, auteurs de cette époque. TQous les artistes des différents milieux serassemblent.
L'oiseau de feu, chorégraphié par Michel Faukine, composé par Igor Stravinski, décors par Leons Bakast.
L'oeuvre qui marque le plus : L'après midi d'un faune au théatre de Chatelet chorégrpahié par iginski, il est chorégrpahe interpréte. L'inspiration est nouvelle -- poème. Les illustration par Mallet. Les cdécors par LLES honbast. Grace a cette oeuvre, Leginski se propose commechérographe incontournable ils jouent avec les agnles. Léginski demande un travail précis avec des mouvements à même le corps. Une précision au bout des doigts. Travail extrême et retenu, tout est dans l'anguleux, la ligne et le mesuré. Cette oeuvre a fait scandale : il vole a l'une de ses nymphe un voile et se couche dessus -- obsène.
Lépoque des ballets russes est une époque fleurissante : renouveaudu corps. Les ballets russes ont inspiré jusqu'au années 80. La danse contemporaine en découle.
--> demander exposé à Lucie et Nico.
____________________________________________________________

_______________
1er temps : La danse connait une révolution équivalente à celle du théatre et des autres arts. Ce qui domine à cette époque c'est le code. Le corps est prisonnié, comme la peinture...
tracking img